Les taxes sur les carburants, il gonflera

Qui a dit que l’écologie n’avait pas de prix ? Certainement pas les automobilistes qui devraient très rapidement ressentir les effets de la montée en puissance de la contribution climat énergie (cette sorte de "taxe carbone" qui porte sur la consommation d’énergies fossiles). En effet, à partir de 2018, les taxes devraient augmenter de 7,6 centimes par litre sur le diesel, soit une progression de 10 %. Quant à l’essence, il devrait également subir une hausse, certes moins lourde mais une hausse quand même, estimée à +3,9 centimes par litre. "Je vous le confirme. C'est la volonté d'avoir une convergence entre l'essence et le diesel", avait indiqué Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, pour justifier cette hausse. Quant à Nicolas Hulot, il avait également affirmé qu’il présenterait "un dispositif complet", avec "un certain nombre d'aides". L’objectif étant d’"encourager les propriétaires de diesel à changer de véhicule".

Publicité