Il y a du nouveau chez les riches ! L'indice des milliardaires de Bloomberg vient d'être remis à jour et révèle le nouvel homme le plus riche d'Europe. Voici le classement.

Ailleurs sur le web

Publicité

Publiez votre commentaire

3 commentaires

Dommage que l'on ne connaisse

Portrait de Ericseka

Dommage que l'on ne connaisse que leur fortune (soit leur capital) et non leurs salaires.

Cela ferait comprendre à quel point est juste le point de programme du Front de Gauche qui exige l'imposition totale des revenus au-dessus de 360 000 euros par an.

Nous avons viré la droite qui avait créé un bouclier fiscal pour ces riches, heureusement.

Mais la proposition de réforme fiscale du P.S. n'est pas de mesure à inquiéter vraiment les fortunés de France.avant la campagne présidentielle, Hollande prévoyait une tranche maximum d'imposition à 45%. Puis, voyant l'ascension de Melenchon et du Front de gauche, il a dit: j'en crée une à 75%". "

Cette décision, pas encore appliquée, est quand même étrange. Si on veut un impôt progressif, on ne saute pas de 45% à 75% ! Il faut donc créer d'autres tranches, vraiment progressive. Avec la dernière qui consiste à prendre tout ce qui est au-dessus de 360 000 euros par an: ça laisse de beaux restes !

Car on vient nous dire ensuite que l'Europe est en faillite, que les états sont endettés, que les travailleurs sont pauvres, qu'il n'y a plus d'argent...   De qui se moque-t-on ? Le Front de Gauche propose de taxer le capital à 40 %, comme le travail (actuellement le captal est taxé à 17 % et votre travail à 40 %): cela suffirait à mettre le SMIC à 1700 euros brut tout de suite !

Pourquoi les socialistes ne veulent-ils pas metre en place ces solutions chiffrées et possible, et ne parlent que d'un coup de pouce au SMIC, préférant une austérité qui sert à renflouer les banques et non les populations ?

Est-ce pour cela que le Front de Gauche a été la bête noire du P.S. pendant les législatives ?

Quand on voit des fortunes pareilles, on aimerait entendre parler d'une solidarité réelle des riches vers les pauvres, mais comme ils ne sont guère prêteurs, seule la loi peut les contraindre à aider leur prochain.Il faut une majorité de gauche pour avancer dans cette direction.

Mais vue le peu d'entrain des socialistes à attaquer la Finance (qui elle ne se gêne pas: Grêce, Italie, Espagne...), mettez le plus possible d'élus Front de gauche au Parlement pour avancer des propositions de loi qui rendront notre société plus solidaire et moins mercantile.

 

Votez pour ce commentaire: 

Les mots solidarité,

Portrait de fumerenaparte

 G.

Les mots solidarité, humanisme sont utilisé dans les discours qui s'adressent aux pauvres et aux "un peu moins pauvres". Les grands fortunés ne sont pas concernés, ils forment une caste qui tiennent l'économie du pays entre leurs mains. Crise ou pas leurs bénéfices n'ont jamais cessé d'augmenter. Il sont admirés, vénérés, intouchables, défendus par une grande partie de ceux qu'ils exploitent. Beaucoup de smicards sont contre la taxe à 75% au-dessus du million annuel, alors qu'ils ne sont pas et ne seront jamais concernés...  

Votez pour ce commentaire: 

Ericseka a dit : Dommage que

Portrait de christolen

Ericseka a dit :

Dommage que l'on ne connaisse que leur fortune (soit leur capital) et non leurs salaires.

Cela ferait comprendre à quel point est juste le point de programme du Front de Gauche qui exige l'imposition totale des revenus au-dessus de 360 000 euros par an.

Nous avons viré la droite qui avait créé un bouclier fiscal pour ces riches, heureusement.

Mais la proposition de réforme fiscale du P.S. n'est pas de mesure à inquiéter vraiment les fortunés de France.avant la campagne présidentielle, Hollande prévoyait une tranche maximum d'imposition à 45%. Puis, voyant l'ascension de Melenchon et du Front de gauche, il a dit: j'en crée une à 75%". "

Cette décision, pas encore appliquée, est quand même étrange. Si on veut un impôt progressif, on ne saute pas de 45% à 75% ! Il faut donc créer d'autres tranches, vraiment progressive. Avec la dernière qui consiste à prendre tout ce qui est au-dessus de 360 000 euros par an: ça laisse de beaux restes !

Car on vient nous dire ensuite que l'Europe est en faillite, que les états sont endettés, que les travailleurs sont pauvres, qu'il n'y a plus d'argent...   De qui se moque-t-on ? Le Front de Gauche propose de taxer le capital à 40 %, comme le travail (actuellement le captal est taxé à 17 % et votre travail à 40 %): cela suffirait à mettre le SMIC à 1700 euros brut tout de suite !

Pourquoi les socialistes ne veulent-ils pas metre en place ces solutions chiffrées et possible, et ne parlent que d'un coup de pouce au SMIC, préférant une austérité qui sert à renflouer les banques et non les populations ?

Est-ce pour cela que le Front de Gauche a été la bête noire du P.S. pendant les législatives ?

Quand on voit des fortunes pareilles, on aimerait entendre parler d'une solidarité réelle des riches vers les pauvres, mais comme ils ne sont guère prêteurs, seule la loi peut les contraindre à aider leur prochain.Il faut une majorité de gauche pour avancer dans cette direction.

Mais vue le peu d'entrain des socialistes à attaquer la Finance (qui elle ne se gêne pas: Grêce, Italie, Espagne...), mettez le plus possible d'élus Front de gauche au Parlement pour avancer des propositions de loi qui rendront notre société plus solidaire et moins mercantile.

 

votre commentaire est tout à fait juste, il ne sagit pas d'etre communiste pour comprendre, mais nous avons à faire à une moitié de peuple d' ignorant  Mr  Hollande ne fera pas mieux que Mr Sarkosy et attendons nous au pire, il faut dire que le peuple cherche toujours le baton pour se faire battre.

Votez pour ce commentaire: 

Publicité