Une étude publiée ce mardi 28 octobre par Randstad révélée par L'Express établit le revenu moyen d'un non-cadre en 2014.

Combien gagne véritablement un non-cadre ? Selon une étude publiée ce mardi 28 octobre par Randstad puis relayée par L’Express, la hausse significative des salaires ne sera visiblement pas pour 2014. Loin s’en faut. En effet, les conclusions de cette enquête sont pour le moins pessimistes. Et pour cause, le revenu moyen des non-cadres s’élève péniblement à 1541 bruts mensuels.

Et cela concerne du monde, beaucoup de monde. Quelques 18.8 millions de salariés touchent mensuellement ce qui représente à peine 6.6% de plus que le salaire minimum.

Lire aussi : Salaires : combien gagnent vraiment les cadres ?

En outre, l’augmentation des non-cadres pour le premier semestre de l’année 2014 s’élève à 1.25% contre 1.8% en 2013, 2.2% en 2012 et 2.4% en 2011.

Pour réaliser cette étude, 1.3 millions de fiches de paie de tous secteurs professionnels ont été passées au peigne fin par Randstad qui explique que les évolutions du salaire minimum "se répercutent sur les salaires qui lui sont proches". Du côté du pouvoir d’achat, pas de quoi se réjouir non plus. La hausse enregistrée en 2014 représente 0.65% (l’inflation étant de 0.6%).

Publicité
En outre, le salaire minimum a augmenté de 1.05% pour atteindre 1445.38 euros brut excepté pour les profession intermédiares qui ont des salaires plus élevés dans cette catégorie. Au total, les non-cadres représentent 82% de la population active salariée… Et les prévisions pour 2015 sont loin d'être encourageantes.   

 

En imagesSalaires : quelles sont les régions où on est le mieux payé en France ?

Ile-de-France - Salaire brut annuel moyen à temps complet : 39 797 euros (+9,3% entre 2005 et 2010)

 Si l'Ile-de-France est encore une fois en tête du classement, la tendance est au rattrapage dans les autres grandes métropoles. D'une région à une autre, le salaire brut annuel moyen peut tout de même varier de près de 10 000 euros en France. C'est donc sans surprise que l'Ile-de-France se place en tête avec un salaire brut annuel moyen à temps...

Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA) - Salaire brut annuel moyen à temps complet : 32 517 euros (+13,6% entre 2005 et 2010)

© Rundvald/Wikimedia Commons

Rhône-Alpes – Salaire brut annuel moyen à temps complet : 32 032 euros (+11,9% entre 2005 et 2010)

© PHILDIC/Wikimedia Commons

Alsace - Salaire brut annuel moyen à temps complet : 31 789 euros (+12% entre 2005 et 2010)

© Ville de Mulhouse/Wikimedia Commons

Midi-Pyrénées - Salaire brut annuel moyen à temps complet : 31 547 euros (+12,1% entre 2005 et 2010)

© Benh LIEU SONG/Wikimedia Commons

Haute-Normandie et Aquitaine ex aequo : Salaire brut annuel moyen à temps complet : 31 061 euros (+10,3% et +14,3% respectivement entre 2005 et 2010)

© Tango7174/Pinpin/Wikimedia Commons

Nord-Pas-de-Calais et Picardie ex aequo : Salaire brut annuel moyen à temps complet : 30 819 euros (+13,4% et +10,4% respectivement entre 2005 et 2010)

© Emmanuel LEGRAND/NicolasLoeuillet/Wikimedia Commons

Lorraine et Languedoc-Roussillon ex aequo : Salaire brut annuel moyen à temps complet : 30 576 euros (+12,5% et +13,5% respectivement entre 2005 et 2010)

© Sebcaen/Petitemontagnedujura/Wikimedia Commons

Centre : Salaire brut annuel moyen à temps complet : 30 333 euros (+10,6% entre 2005 et 2010)

© Superjuju10/Wikimedia Commons

Bretagne, Champagne-Ardenne, Bourgogne et Franche-Comté ex aequo : Salaire brut annuel moyen à temps complet : 29 848 euros (pour chacune de ces régions : +11,8% entre 2005 et 2010)

© Serged/TitTornade/Arnaud 25/Jipépé/Wikimedia Commons

Autres diaporamas