A la fin de l'élection présidentielle, le président des Etats-Unis aura encore deux mois pour réfléchir à sa vie après la Maison-Blanche. Voici quelques pistes...

Comme en France, le président sortant ne quitte pas immédiatement le pouvoir sitôt l'élection présidentielle terminée. Aux Etats-Unis, le temps d'attente est même de deux mois. Ainsi, Barack Obama aura jusqu'au 20 janvier 2017 pour réfléchir à son avenir, après avoir quitté la Maison-Blanche.

Une chose est sûre, le président etats-unien a affirmé que le lendemain de son départ du pouvoir... il dormirait pendant deux semaines ! Mais outre cette (non) activité, plusieurs scénarios sont d'ores et déjà avancés sur son avenir.

A lire aussi Barack Obama : le best-of de ses blagues lors de son dernier dîner à la presse

Plusieurs scénarios possibles

Il apparaît très vraisemblable que Barack Obama retourne à Chicago, sa ville natale, après être resté un ou deux ans encore à Washington, le temps que sa fille Sasha termine le lycée. Comme l'indique BFMtv, c'est à Chicago que le futur ex-président des Etats-Unis fera construire sa bibliothèque présidentielle, une tradition pour chaque ex-chef d'Etat depuis Herbert Hoover, dans les années 1930. 

Interrogé par BFMtv, Vincent Michelot, spécialiste de l'histoire des Etats-Unis, a par ailleurs déclaré que "les Obama sont un couple moderne, et dans l'idéal, Barack Obama aimerait que son épouse, juriste de formation, reprenne une activité professionnelle. On entre de toute façon dans une période où le couple donnera la priorité aux activités de Michelle." Selon le spécialiste, Barack Obama pourrait "prendre la tête de l'un des organismes de l'ONU, pour lequel il effectuerait des missions diplomatiques ponctuelles". Autre possibilité : la présidence d'une université. "C'est une fonction qui n'est pas inconsidérée pour un ancien président américain", estime Vincent Michelot.

Barack Obama, conseiller d'Hillary CLinton ?

Publicité
Mais Barack Obama pourrait ne pas quitter le monde politique pour autant. La candidate démocrate Hillary Clinton avait fait savoir au cours d'une interview donnée en juillet sur CBS qu'elle envisageait de consulter Barack Obama régulièrement, pour lui demander son avis sur des dossiers.

Vidéo sur le même thème : Barack Obama à la rescousse d’Hillary Clinton