Le Sepa succède officiellement au RIB ce vendredi dans les pays de la zone euro. Ces nouvelles normes de paiement ont pour but de raccourcir les délais des virements bancaires tout en protégeant mieux les débiteurs lors de leurs opérations.

Entré en vigueur ce vendredi après un délai de six mois accordé en février dernier par l'Union Européenne par "mesure de prudence", le Sepa met officiellement fin au règne du système de relevé d'identité bancaire français (RIB). Les normes "Single Euro Payments Area" ont pour but de simplifier les paiements à l'intérieur de l'UE.

"Dans tous les pays de la zone euro, les citoyens disposent désormais d'un moyen simple et commun de payer chez eux ou au-delà de leurs frontières", s'est réjouit Michel Barnier, commissaire européen chargé des services financiers. Après six mois d'attente, ce dernier estime que le nouveau système représente "un bénéfice pour toutes les économies européennes", a rapporté l'AFP. En effet, ces nouvelles normes doivent protéger les opérations bancaires des utilisateurs partout sur le terriroire européen tout en étant une garantie de rapidité dans le traitement des virements.

A lire aussi :Faut-il croire au Bitcoin ?

Plus de 28 pays couverts par le SepaEn juin, 97,4% des virements bancaires réalisés en Hexagone étaient déjà conformes aux normes Sepa contre 84% en janvier. Il aura donc fallu six mois pour que la mise en place de ce projet soit totalement effective et laisse le temps à un grand nombre d'entreprises françaises de s'organiser et de s'adapter à ce nouveau système de virement. Ce délai a effectivement permis d'éviter de perturber les paiements des firmes vis à vis de leurs salariés ou de leurs fournisseurs.

Publicité
En plus des 28 pays membres de l'Union Européenne, le Sepa couvre également l'Islande, la Norvège, le Liechtenstein, Monaco, et la Suisse. Un délai supplémentaire jusqu'à fin octobre 2016 a par ailleurs été accordé aux pays n'appartenants pas à la zone euro afin que ceux-ci puissent se mettre eux aussi aux normes européennes.

Vidéo sur le même thème : Le Sepa devrait simplifier les virements bancaires dans l'UE