Marre des pièces jaunes ? Elles encombrent votre portemonnaie ? Elles pourraient bientôt disparaitre. Pour la Commission européenne, les pièces de 1 et 2 centimes ne sont pas forcément très utiles et leur production coûte une fortune.

Voilà une nouvelle qui devrait réjouir ceux qui se plaignent toujours de ne jamais savoir quoi faire de leur petite ferraille. Les pièces de 1 et 2 centimes pourraient être amenées à disparaitre. La raison : leur production est très coûteuse. Frapper ces pièces de centimes a en effet un coût important : selon la Commission européenne, depuis 2002, la facture s’élève à 1,4 milliards d’euros. Les supprimer permettrait donc de faire des économies, une tendance en vogue à l’heure actuelle. 

Publicité
Mais les retirer purement et simplement de la circulation ne semble pas aussi facile que ça. Principale inquiétude : faut-il s’attendre, si ces pièces devaient effectivement disparaitre et si les prix devaient être réajustés, à ce qu’ils soient plutôt arrondis vers le haut? C’est un des points relevés par la Commission européenne. « La réaction des citoyens est partagée : les gens se disent attachés à ces piécettes et craignent un risque d'inflation si elles disparaissent, mais dans le même temps, ils ne les utilisent pas » souligne-t-elle. Un vrai casse-tête en effet. Sans oublier, que sans pièces jaunes, que deviendrait Bernadette Chirac ?