Le shooting de mode du photographe indien Raj Shetye inspiré d’un viol collectif commis en 2012 ne passe décidemment pas. Selon lui, ces photos sont artistiques. Pour les internautes, elles banalisent et magnifient l’acte.

La campagne est intitulée "The Wrong Turn"

Ces images font écho au viol collectif de Nirbhaya en décembre 2012 qui avait révolté le pays. La jeune femme de 23 ans  avait été violée alors qu’elle prenait le bus avec son compagnon à New Dehli. Nirbhaya avait succombé à ses blessures 13 jours plus tard dans un hôpital de Singapour. Suite au tolé qu'avait sucité cette affaire, le gouvernement indien avait renforcé la législation sur les crimes sexuels et les quatre hommes reconnus coupables avaient été condamnés à mort.