Depuis mardi soir, la Tour Eiffel revêt les couleurs de l’Afrique du Sud pour célébrer le début de l’année d’honneur consacrée au pays. Jusqu’au 2 juin, il sera ainsi possible d’apercevoir du jaune, du vert, du bleu, du rouge et du noir sur le monument mythique de Paris.

La Tour Eiffel a changé de couleur mardi soir lors de son illumination. Si le printemps peine à s'installer, l’ouverture de l’année consacrée à l’Afrique du Sud nous apportera peut-être le soleil que nous attendons tant. La Tour Eiffel a ainsi illuminé Paris avec les couleurs du drapeau de l’Afrique du Sud. Chapotée par la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti et son homologue sud-africain, Paul Mashatie, l’année de collaboration culturelle et politique s’est ouverte mardi soir. Les festivités ont commencé par l'illumination du mouvement et ont ensuite été suivies par une demonstration de danse place du Trocadéro.

Le pays arc-en-ciel à l’honneurCe n’est pas la première fois que la Tour Eiffel vire aux couleurs d’un pays : du rouge pour le nouvel an chinois en 2004, les couleurs des Jeux Olympiques en 2005, du bleu pour la présidence de la France à l’Union européenne et du rouge et blanc pour la Turquie en 2009. "L’Afrique du Sud a tout payé. Y compris l’intervention de nos techniciens qui ont supervisé les travaux", a par ailleurs déclaré la Société d’exploitation de la Tour Eiffel (Sete) pour se dédouaner de l’aspect pharaonique du projet.

Publicité
L’Afrique du Sud sera ainsi promue sur le plan culturel tout au long de l’année 2013. Nelson Mandela, ex-président du pays, sera ainsi mis à l’honneur dès ce jeudi dans une exposition à l’Hôtel de Ville de Paris. Les gouvernements français et sud-africain comptent sur cette année pour développer de nouveaux projets et renforcer leur coopération économique. La Tour Eiffel brillera, quant à elle, pour le pays jusqu'au 2 juin. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :