Alors que Nicolas Sarkozy pense que les enseignants ne travaillent que la moitié de l'année, focus sur toutes les idées reçues qui persistent à l'égard des fonctionnaires.

© AFP

Les enseignants travaillent 6 mois par an

 

Invité mardi sur France Inter, Nicolas Sarkozy n'a pas vraiment redoré son image auprès du corps enseignant... Voici ce qu'il a déclaré : "Je veux dire aux enseignants qu'on ne peut pas continuer comme ça. Un agrégé, c'est-à-dire le sommet en matière de compétences, c'est 15 heures d'obligation de service par semaine, 6 mois de l'année. Un certifié, c'est 18 heures d'obligation de service par semaine, 6 mois de l'année. Un professeur des écoles, c'est 24 heures d'obligation de service, 6 mois de l'année. Ça veut dire qu'un prof commence à 1 600 euros. Il faut absolument revaloriser la fonction enseignante, qui est très utile, qui est très difficile, et il faut en même temps augmenter la durée de présence des enseignants dans les établissements scolaires."

Sauf que le candidat à la primaire des Républicains a fait quelques raccourcis, oubliant que l'essentiel du travail d'un professeur ne se passe pas en cours, mais à préparer le cours.

Ce n'est pas 6 mois mais 9 mois en réalité

Selon une étude de l'Insee datant de 2010, basée sur les déclarations de 550 enseignants, les professeurs agrégés passent en moyenne 16h55 avec les élèves. À cela s'ajoutent les activités pédagogiques (préparation des cours, correction des copies, etc.), les activités avec la communauté éducative, et d'autres tâches. En moyenne, un enseignant du second degré agrégé travaille 39h15 par semaine. Un certifié : 42h53. Un enseignant en élémentaire : 43h27.

Publicité
Quant aux "6 mois" de travail par an, c'est là aussi un raccourci. Actuellement, le nombre de jours d'école est de 180 par an. Divisé par le nombre de jours par mois en moyenne (30,5), le résultat donne bien 6 mois. Mais une semaine scolaire comporte 5 jours et non 7, soit 20 jours par mois. Ce qui fait donc en réalité : 180/20 = 9 mois. A noter enfin que, selon une étude datant de 2002, citée par Le Monde, les enseignants consacrent en moyenne 20 jours de congés par an à la préparation de leurs cours.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité