Pour faire face à la concurrence du covoiturage, la SNCF a annoncé l’élargissement en 2016 de ses offres low-cost pour ses trains et autocars.  

Bonne nouvelle pour les voyageurs. La compagnie ferroviaire SNCF a annoncé début septembre élargir son offre de TGV et d’autocars à bas prix.

Les TGV low cost Ouigo, lancés en 2013, ne desserviront plus seulement Marne-la-Vallée, Lyon et Marseille mais s’arrêteront également dans huit nouvelles gares dès 2016 : Tourcoing, TGV Haute Picardie, Nantes, Rennes, Le Mans, Angers, Roissy Charles de Gaulle TGV et Massy TGV. Les tarifs pour ces trajets débuteront à 10 euros

46 destinations à partir de 5 euros

La compagnie française mise également sur le développement de ses autocars Ouibus, qui remplaceront les iDBUS, afin de concurrencer le covoiturage. Ainsi, la SNCF a déclaré renforcer son offre en 2016 "pour proposer quatre millions de voyages à partir de cinq euros avec 130 liaisons vers 46 destinations".

Publicité
Pour finir, le directeur de la SNCF, Guillaume Pépy, a assuré que la compagnie ferroviaire passera de 5,4 à 11 millions de billets "petits prix" en un an, et de les tripler en trois ans, précise L'Express.

En vidéo sur le même thème - Voyages à petits prix : la SNCF élargit son offre low-cost