Nous n'avons plus que 6 mois

Macron a raison. Il nous reste 6 mois au plus pour faire bouger les choses en France. Le pays est totalement bloqué. La croissance est nulle. Les créateurs de richesses sont en grève par lassitude. Si des verrous importants ne sautent pas dans les semaines qui viennent, ce ne sera pas la fin du monde, ni la révolution mais une spectaculaire occasion manquée après près de 3 ans de coma.

À QUAND LES RÉFORMES ?C'est finalement la seule question qu'on peut se poser. Quand ? Quand le gouvernement aura-t-il le courage de prendre des mesures nécessaires pour faire sauter les verrous, libérer la croissance en libérant les entreprises et l'emploi. On perçoit la volonté, voire l'impatience de Valls, mais on ne sent pas le moindre courage chez Hollande. Peut-être finira-t-il par laisser la droite faire le job après une dissolution. 6 mois. Le compte à rebours est lancé.

LE DEAL ALLEMANDL'Allemagne accepte de ne pas voter des sanctions financières sur le budget français si la France donne un calendrier précis de réformes.

ENCORE UNE GRANDE IDÉEAprès avoir enterré l'écotaxe, Ségolène Royal lance un nouveau concept : l'autoroute gratuite le week-end. Sans avoir les moyens de l'appliquer puisqu'elle a dû oublier que l'exploitation des autoroutes a été privatisée. C'est du grand n'importe quoi.

LE REPOS DES MARCHÉSAprès plusieurs jours de secousse et une baisse de près de 10% à Paris, les investisseurs marquent une pause. Ils doivent prendre une décision fondamentale pour les mois à venir. On achète ou on vend ?...

LA BANQUE DE DEMAIN NE SERA PAS UNE BANQUEPlus une semaine ne va passer sans l'annonce d'un lancement d'un service financier par les réseaux sociaux ou par un Apple ou autre. Cette semaine, c'est la BPCE qui a annoncé la possibilité de transfert d'argent gratuit par Twitter. Ou plutôt Twitter qui se sert de BPCE pour entrer dans le monde du paiement. Après Facebook, et après Apple. La guerre a commencé.

LE PÉTROLE CHUTE (SUITE)La guerre du pétrole continue et l'Iran et la Russie sont un peu plus à genoux après la baisse de 3 dollars hier, une baisse de 25% depuis la mi-juin. C'est le sort du régime syrien et de l'Ukraine qui se joue sur le marché du pétrole en ce moment.

BRAVO A SARKO ET A HOLLANDELa taxe foncière a explosé de 21% en 5 ans. Les élus locaux ont répercuté sur nous la baisse des dotations de l'État.

C'EST VOTRE JOUR DE CHANCE !Pour ceux qui ne sont pas encore abonnés à Monfinancier privé (comment est-ce possible !!!), il va falloir vous bouger. Un nouveau service a été créé : des conseils de gestion "père, ou mère, de famille". Un service unique. Bénéficiez-en plus d'une offre exceptionnelle. Abonnez-vous à 100 euros. L'abonnement enrichi, passera à 159 euros le 1er janvier. Ne perdez pas de temps !

LA MAUVAISE NOUVELLENon seulement Kim Jung Un n'est pas mort mais il n'a même pas changé de coiffure.

LA LUTTE CONTRE L’ÉVASION FISCALE PROGRESSE EN EUROPELes 28 Etats membres, même l'Autriche et le Luxembourg qui ont fini par céder, ont accepté l'échange automatique d'informations bancaires dès 2017. Et l'Irlande et la Suisse seraient prêtes à abandonner (une partie) des dispositifs fiscaux favorables aux multinationales. Il ne reste plus qu'à harmoniser nos fiscalités (non, je plaisante, faut pas rêver).

THE D WORDLa déflation progresse. Les prix ont baissé de 0.4% en France en septembre. Et sur les douze derniers mois ils ne progressent plus que de 0.3%. Ça commence à sentir le roussi.

OH...MY...GODLes deux groupes de luxe anglais Burberry et Mulberry ont annoncé des ventes en berne mardi du fait notamment de la baisse des achats chinois.

VOILA C'EST TOUTBONNE JOURNEEMAY THE FORCE BE WITH YOU

Edito publié sur Monfinancier.com le 15/10/2014.