Un décret publié samedi au Journal officiel inscrit l’augmentation des taux de calcul de l’Allocation de soutien familial et du Complément familial pour les familles les plus modestes.  

Les familles monoparentales et nombreuses les plus modestes verront les minima sociaux être revus à la hausse à compter du 1er avril, selon un décret publié samedi dernier au Journal officiel.

Dans le détail, l’Allocation de soutien familial (ASF), qui concerne près de 740 000 enfants, passera à 99,75 euros par mois et par enfant, ce qui représente une hausse de 4,75 euros par mois par rapport à l'année dernière et 57 euros sur l'ensemble de l'année, selon le ministère des Affaires sociales.

"Une mesure de justice sociale"

Le Complément familial (CF), perçu par environ 400 000 familles, passera quant à lui à 203,50 euros par mois pour les familles vivant sous le seuil de pauvreté. Cela représente une hausse de 18,50 euros par mois et 222 euros sur l’année.

Comme le rappelle lemonde.fr, ces revalorisations s’inscrivent dans le cadre du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté lancé en 2013 par le gouvernement. Parmi les principales mesures se trouve notamment la mise en place d’une nouvelle prime d'activité pour les travailleurs à revenus modestes.

Publicité
Cette hausse des minima sociaux est une "mesure de justice sociale pour améliorer le pouvoir d'achat de ceux qui en ont le plus besoin", ont déclaré dans un communiqué commun la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, et la secrétaire d'Etat à la famille, Laurence Rossignol.

En vidéo sur le même thème : Calculer me quotient familial de la CAF