Les Français champions de l'épargne

J'ai trouvé un domaine dans lequel nous battons les Anglais à plate couture. Ce n’est pas simple en ce moment mais j’y suis parvenu. Cela ressemble à un remake de la cigale et la fourmi. Nous avons eu cette semaine les taux d’épargne en France et en Grande-Bretagne pour 2015. De notre côté tout va pour le mieux. Notre taux d’épargne est remonté au plus haut ou presque.

CHAMPIONS DU MONDE

Nous épargnons 15.5% de nos revenus. Un record pour les pays développés avec nos amis Allemands. On s’est même payé le luxe de voir ce taux remonter ; il était à 15% au début 2015. De l’autre côté de la Manche, c’est une toute autre histoire. Les Anglais ont un taux d’épargne négatif. De 2%. Ils dépensent plus qu’ils gagnent. Là encore, un record pour les pays développés.

Et pourtant la croissance britannique est au beau fixe... C’est là tout le paradoxe. Les Anglais sont tellement confiants dans l’avenir qu’ils n’éprouvent pas le besoin d’épargner, contrairement aux Français qui ont sombré depuis longtemps dans le pessimisme. En plus la flambée de l’immobilier en Grande-Bretagne, 21% en deux ans, a créé un wealth effect, un sentiment de richesse, qui les rassure, tout comme leur taux de croissance et leur taux de chômage.

UN MONDE NOUS SÉPARE

Même si cette frénésie de dépense en Grande-Bretagne est due à des éléments positifs, c’est tout de même un signal d’alerte. La dernière fois qu’on a vu des taux d’épargne négatifs de cette ampleur dans un pays développé, c’était en 2007 aux États-Unis. Et même aujourd’hui les Américains ont appris la leçon et sont revenus à un taux d’épargne positif de 3.8% Quelle conclusion tirer de cette comparaison ? Tout d’abord que le fossé entre l’optimisme des ménages Anglais et le pessimisme des ménages Français sur l’avenir n’a jamais été aussi profond, aussi profond que l’écart entre nos taux de chômage. Que les Anglais sont peut-être un peu trop imprudents et qu’ils risquent d’avoir des mauvaises surprises. Et que les Français ont accumulé un matelas d’épargne phénoménal, près de 4.400 milliards d’euros de patrimoine financier, plus de deux fois notre dette nationale, qui pourrait revenir dynamiser notre économie si nous avions confiance dans la capacité de nos politiques à gérer nos finances. Mais ce n’est pas pour demain…

3.60% UN TAUX MIRACULEUX

C'est ce que m'a rapporté le fonds Euro de MonFinancier Retraite Vie. Je pense que vous ne réalisez pas à quel point ce taux est miraculeux quand les banques placent elles-mêmes leur argent à taux négatifs et que le livret A ne rapporte que 0.75%. Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. Je vous laisse encore une chance... Cliquez ici pour recevoir une documentation gratuite.

SI VOUS NE ME CROYEZ PAS, COMPAREZ...

Voici le palmarès 2016 des MEILLEURS FONDS EN EUROS que vous pouvez retrouver ici. Une performance moyenne de 2.25%. Classement fait parmi plus de 170 fonds en euros disponibles sur le marché, un classement fait en toute indépendance et objectivité.

RECHUTE DES MARCHÉS

Décidément, les investisseurs n'y croient plus en 2016. Chaque petit rebond est pour l'instant suivi d'une grande claque. Mardi, comme d'habitude le pétrole a fluctué de 5%, à la baisse. Et la chute des valeurs bancaires, notamment en France, a tiré les indices boursiers vers le bas. Le mois de janvier n'est en fait pas terminé...

LA CHINE SOUFFRE MAIS

cela n'empêche pas les entreprises Chinoises de partir à la conquête du monde. ChemChina va lancer la plus grande OPA à l'étranger faite par une firme chinoise. 43 milliards de dollars. Pour acheter le géant Suisse d'agrochimie Syngenta. Impressionnant.

LE GRAND GAGNANT DES PRIMAIRES

est en fait Marco Rubio. Trump s'est pris une claque et le parti républicain va tout faire pour l'enfoncer, Cruz idem car il est trop clivant. En gagnant une très bonne troisième place dans l'Iowa. Rubio, plus modéré, et latino, pourrait devenir le chouchou des cadres et de financiers du parti républicain.

DEAL

Cameron et l'Europe se sont mis d'accord. Le jeu de rôle est terminé. Cameron a demandé peu de choses mais en prétendant demander l'impossible et il va tenter de convaincre les Anglais et surtout les Eurosceptiques qu'il a demandé et obtenu l'impossible. Tough sell. Le risque de brexit est réel, d'autant plus qu'on ne peut vraiment avoir aucune confiance dans les sondages.

NOUVELLE TENTATIVE EN ESPAGNE

Après l'échec de Rajoy, gagnant des élections mais sans majorité, à former un gouvernement, le roi a demandé au Parti Socialiste de tenter de former une coalition gouvernementale. La lutte est féroce au sein du PSOE sur le sujet d'une alliance avec Podemos.

VOUS AVEZ FAIT UN CADEAU A CUBA

Vous pensez que nous n'avons fait qu'offrir un beau tour de Paris et un dîner avec des actrices et des communistes au dictateur Raul Castro ? Non. Vous avez aussi offert 4 milliards d'euros à Cuba cette semaine. La France a effacé la totalité de la dette Cubaine. C'est gratuit, c'est l’État qui paie comme dit notre président.

LA RUÉE VERS L'IMMOBILIER

La passion des Français pour l'immobilier ne se dément pas. Selon Les Echos, les banques ont distribué 200 milliards de nouveaux crédits et c'est un record. Record aussi pour les renégociations de prêts. Et énorme engouement pour les prêts à taux zéro.

A QUOI RESSEMBLE UN START-UPPER FRANÇAIS ?

Un homme, à 81%, âgé plutôt de 24 à 35 ans, ayant plus une formation de commerce que technique. C'est le résultat d'une enquête Roland Berger/ Numa.

COMBAT DES TITRES

sur le film Chocolat. Pour Le Parisien : "un régal de film". Pour Thierry Gandillot des Echos : "Chocolat, trop carré".

VOILA C'EST TOUTBONNE JOURNEEMAY THE FORCE BE WITH YOU

Edito publié sur MonFinancier.com le 03/02/2016.

Publicité