Le trade d'une vie

Quel homme (ou femme) de marchés ou passionné par les marchés n'a pas rêvé de l'idée, une idée, qui le rendra riche et célèbre ? Comme George Soros qui attaqua la Banque d'Angleterre en 1992. Mercredi, le plus célèbre gérant de fonds obligataires, les fonds intervenant sur les taux d'intérêt, a révélé sur Twitter le trade absolu, le trade d'une vie...

VOTRE VIE VA CHANGER

C'est un tweet qui a retenu mon attention. Et pas n'importe quel tweet. Il émane du pape des marchés de taux d'intérêt. Le gérant Bill Gross ancien patron de PIMCO la plus grosse société de gestion du monde sur les marchés obligataires. Et quand un pape des marchés vous annonce le trade d'une vie. Pas de l'année, pas de la décennie, mais d'une vie, j'ai quand même tendance à tendre l'oreille

LE CONSEIL DU SIÈCLE

Qu'est-ce qu'il conseille ? De shorter les bunds allemands. Je traduis. De vendre à découvert les emprunts d'État allemand. Je traduis encore : de se mettre à la hausse des taux d'intérêt allemands à 10 ans. Et il va même plus loin. Il dit que ce trade vous rendra aussi riche et célèbre que celui de George Soros contre la livre sterling et la Banque d'Angleterre. En moins de 140 caractères, Bill Gross vous propose donc de changer votre vie.

BACK TO NORMAL

Crédible son conseil ? Les taux à 10 ans allemands sont proches de zéro. Tout le monde sait que c'est totalement absurde. Leur taux normal devrait être de 1.5 ou 2% mais tant que la BCE manipule les marchés, ils resteront à zéro. Bill Gross ne fait finalement que parier sur un retour à la normale. Un jour. Oui un jour car j'ai oublié de préciser un détail important : il précise à la fin de son tweet qu'il n'a aucune idée du timing de ce trade d'une vie. Il va donc falloir attendre un peu pour devenir George Soros.

ON RECOMMENCE À BOIRE ET À MANGER

C'est l'INSEE qui le dit. La consommation des ménages repart. Elle a progressé de 2% en un trimestre. Avec une hausse du pouvoir d'achat de 1.6% en un an, la plus forte progression depuis 5 ans. Bouffe mais aussi meuble, voitures et billets de TGV... Youpi ! Et pendant ce temps-là les autres moteurs, l'investissement et les exportations piétinent. Zut...

ÇA BOUGE A PARIS

Le patron d'Euronext, Dominique Cerutti, quitte le groupe pour prendre la direction d'Altran. La perspective du déménagement d'Euronext à la Défense a été fatale.

LA BIG CLAQUE

Mac Do doit se réinventer. Depuis des mois. Mais n'y parvient toujours pas. Son bénéfice s'écroule et ses ventes sont en baisse. Image de malbouffe, changements d'habitudes de consommation :o n va encore vivre en direct un fantastique business case de réorientation stratégique.

UN BON JOB ?

Patron de banque. Bonnafé, patron de la BNP, a gagné 2.8 millions d'euros en 2014, Oudéa de SocGen 2.2 millions, et Chifflet de Crédit Agricole 2 millions. Il vaut mieux être Dany Boon ou Mimi Mathy en fait.

LE TTSO DE LA SEMAINE

Pierre Moscovici ne déçoit jamais : l'ex-ministre des Finances, devenu Commissaire européen, confie aujourd'hui à L'Express qu'il "n'aurai(t) peut-être pas dû signer" la motion (= le programme) Cambadélis, qui sera votée au prochain congrès du PS. Heureusement, il précise que, s'il a paraphé le document... il ne l'a pas lu ! Vous voyez bien que Bruxelles ne l'a pas changé ! Il a fait comme avec les rapports, décrets et lois quand il était à Bercy. N'oubliez pas de vous abonner à la super newsletter de TTSO : Cliquez ici

LES ÉGLISES

Sid Ahmed Ghlam, arrêté hier, prévoyait une attaque de deux églises à Villejuif. IL avait, probablement, tué avant une jeune femme de 35 ans. Le pire c'est que son projet d'attentat a été déjoué par hasard, et, qu'encore une fois, il pouvait agir en toute liberté alors qu'il était dans les radars des services de renseignements. Pas très rassurant tout ça.

LA GRANDE BRETAGNE

ne sera pas indépendante de l’Écosse après les élections. Les sondages laissent à penser que ce sera le SNP, le parti écossais, qui jouera les faiseurs de roi lors des élections du 7 mai tant les travaillistes et les conservateurs sont proches dans les sondages. Curieux retournement de l'histoire récente.

LA RUSSIE... ENCORE

Alors que Gazprom tentait de "sauver" la Grèce, Bruxelles vient d'ouvrir une enquête pour abus de position dominante contre Gazprom...Il ne s'agirait quand même pas de les fâcher car ils fournissent 30% du gaz consommé en Europe. Mais comme l'enquête va durer 10 ans, on est tranquilles.

VOILÀ C'EST TOUTBONNE JOURNÉEMAY THE FORCE BE WITH YOU

Edito publié sur MonFinancier le 23/05/2015.