BNP-Paribas a annoncé mardi soir le rachat du Compte-Nickel afin de diversifier ses activités. Mais au fait, qu’est-ce que c’est que ce compte ? Présentation. 

La nouvelle a été confirmée mardi soir. Le groupe BNP-Paribas a racheté la start-up Compte-Nickel afin de diversifier ses activités et lutter contre la concurrence grandissante dans le secteur.

Le Compte-Nickel, c’est un compte bancaire (mais sans banque !) à 20 euros/an qui dispose des mêmes avantages que les offres des établissements bancaires français. A ce prix-là, l’utilisateur bénéficie d’un abonnement avec une carte MasterCard qui lui permet de :

- effectuer des virements illimités ;

- retirer de l’argent chez un buraliste partenaire Compte-Nickel (0,50 euro par retrait) ;

- retirer de l’argent aux distributeurs automatiques de billets en France et à l’étranger (1 euro par retrait) ;

- mettre en place des prélèvements automatiques ;

- recevoir des alertes par mail ;

- d’obtenir des RIB…

A noter toutefois que ce Compte-Nickel ne propose pas de chéquier. Il n’autorise pas non plus de découvert ni de crédit. Pour ouvrir un compte - en seulement 5 minutes - il suffit d’une pièce d’identité et d’un numéro de téléphone.

Publicité
Face aux possibles inquiétudes suite au rapprochement avec BNP-Paribas, l’équipe dirigeante de Compte-Nickel assure par ailleurs que ce dispositif restera indépendant et que le fonctionnement du compte restera le même.

Pour ouvrir un compte, vous pouvez vous rendre sur le site Compte-Nickel ou chez l’un des 2521 buralistes partenaires.