Cette escroquerie surprenante vise des personnes âgées en Suisse mais a également déjà eu lieu en France il y a quelques années. Explications. 

Une arnaque peu banale à la cabine téléphonique qui avait déjà fait des victimes en France il y a quelques années se développe désormais en Suisse, comme le rapporte mercredi La Tribune de Genève. Si elle devait se faire de plus en plus rare avec le développement des smartphones, elle peut pourtant encore toucher les plus âgés.

Concrètement, un malfaiteur aborde une personne âgée dans la rue - qui avec un peu de "chance" n’aura pas de téléphone portable - en lui expliquant que sa voiture est en panne et qu’il lui faut alors appeler de l’aide depuis une cabine téléphonique.

1390 euros de volés à Lannion

C’est ensuite que le piège va se refermer. L’escroc va persuader sa potentielle victime "d'insérer sa carte bancaire dans l'appareil puis de taper son code confidentiel, soi-disant pour ensuite pouvoir effectuer un appel". Evidemment, le malfaiteur va mémoriser le numéro de carte bancaire et va détourner l’attention pour faire croire que la carte a été avalée. Il va ensuite rapidement effectuer des retraits avec cette carte, avant que celle-ci ne soit bloquée.

Publicité
En janvier 2013, c’est une habitante de Lannion, en Bretagne, qui avait connu la même mésaventure. Elle s’était fait voler 1390 euros, selon Le Télégramme. Face aux risques, les autorités rappellent de ne jamais céder à de telles demandes d'inconnus et ne pas utiliser de carte bancaire de ces cabines équipées du système.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité