La révolution bancaire aura-t-elle lieu ?

Le rachat de Compte-Nickel par la BNP me laisse un peu perplexe. Compte-Nickel, c’est évidemment une formidable réussite entrepreneuriale qu’on ne peut que saluer. Avoir réussi, ex nihilo, à créer un réseau destiné au début à des personnes "non-bancarisées" (en dehors du circuit bancaire) en France, c’était un exploit et j’applaudis bien sûr.

DE NOBANK À LA BNP

Mais je vous avoue que je suis un peu déçu. Ce projet à l'origine s'appelait Nobank et se voulait être clairement une alternative aux banques traditionnelles. Le voir tomber dans l'escarcelle d'une banque classique est le signe supplémentaire que la disruption du monde bancaire qu'on attendait et que j'appelais un peu de mes voeux n'est pas pour demain.

LES BANQUES ET LES FINTECHS

Il y a quand même toutes ces fintechs qui s'attaquent à tous les métiers de la banque... Mais là aussi, l'espoir de révolution qu'elles ont fait naître est un peu retombé. On trouve dans le capital de la plupart des fintechs françaises des banques classiques quand elles n'ont pas été totalement rachetées à 100%. Les banques ont finalement bien joué le coup et intègrent de plus en plus les services des fintechs. Les fintechs deviennent un peu des laboratoires qui, une fois que le produit est testé et approuvé, sont absorbés par les banques classiques et les compagnies d'assurance. Un peu comme les biotechs et les groupes pharmaceutiques.

QUI VA RÉVOLUTIONNER LA BANQUE ?

La révolution bancaire aura tout de même lieu. Mais malheureusement, elle viendra d'acteurs qui dominent déjà le monde de la technologie. Je reste persuadé qu'à terme, Facebook ou Apple seront les vrais disrupteurs du monde bancaire. Et en attendant, les banques vont subir la concurrence des opérateurs télécoms. Cela va commencer avec Orange Bank mais on aura surement demain SFR banque ou Free banque. Aucune marque grand public nouvelle dans le monde bancaire n'a émergé de cette révolution technologique à part les banques en ligne qui sont toutes des filiales de banques classiques. C'est dommage.

JE COMPTE LES HEURES

En regardant le débat de mardi (pas jusqu'à la fin évidemment car c'était intenable) on n'a qu'une envie : que cette campagne pathétique se termine. Et on comprend pourquoi le pourcentage d'indécis est si élevé et à quel point les craintes d'abstention sont justifiées.

LA CONSÉCRATION DU JOUR

Le Financial Times a découvert qui était Mélenchon. Il est même en première page avec ce titre "French leftist climbs polls with plan to tax rich 100%". Ce n'est pas une bonne nouvelle.

L'HORREUR DU JOUR

Attaque aérienne au gaz chimique mardi en Syrie dans une ville tenue par les rebelles. Une soixantaine de morts dont de nombreux enfants. No comment.

TRUMP VEUT FERMER LES FRONTIÈRES

Trump devrait annoncer un projet de renforcement du contrôle aux frontières : il faudra donner la liste des contacts téléphoniques, les mots de passe sur les réseaux sociaux ou encore les données bancaires. À défaut, l'entrée du territoire vous sera refusée. Allez vite passer quelques jours aux États-Unis avant qu'il ne soit trop tard...

LA PRODUCTIVITÉ EST EN PANNE

La productivité est un sujet complexe. Et c'est devenu un sujet d'inquiétude. Le FMI a publié un rapport qui met en lumière le ralentissement de sa croissance. 0.3% contre 1% en 2007. Ce ralentissement est contre-intuitif car nous avons généralement le sentiment que la révolution technologique que nous vivons au quotidien aurait dû au contraire la faire progresser plus rapidement. Il n'en est rien. En cause, le vieillissement de la population, le ralentissement du commerce international, un ralentissement de la recherche fondamentale et l'absence de nouvelle rupture technologique...Cela changera sûrement avec l'émergence de l'intelligence artificielle. À suivre. Passionnant.

(PETITE) REMONTÉE DES TAUX DE CRÉDIT

Selon l'Observatoire du Crédit/CSA, les taux de crédit sont remontés en mars à 1.51%. C'est 2 points de plus seulement qu'en février, mais 20 points de plus par rapport au plus bas. Les taux restent cependant proches de niveaux historiquement bas. Pas de panique.

ON S'EN FOUT ?

Salon des objets connectés à Lyon ce mercredi avec des cravates connectées ou des grille-pains qui peuvent tweeter ; Londres veut éliminer les véhicules polluants (on peut leur prêter Hidalgo ?) ; Un fournisseur d'Apple voit son cours s'effondrer de 60% avec la rupture de son contrat... Apple ; démarrage aujourd'hui sur Fox de la 5ème saison de Prison Break ; Pour les nostalgiques, c'est le retour de Power Rangers au cinéma.

VOILA C'EST TOUT. BONNE JOURNEE. MAY THE FORCE BE WITH YOU.

Edito publié sur MonFinancier.com le 05/04/2017.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité