La hausse des taux aux Etats-Unis continue

La Fed a donc monté ses taux mercredi comme prévu. 2ème hausse des taux de l’année. 4ème hausse de taux de ce nouveau cycle qui a commencé en décembre 2015. Et annonce d’une nouvelle hausse des taux avant la fin d’année et surtout le programme précis de réduction de son bilan, une liquidation progressive, très progressive, de la masse d’emprunts accumulés pendant les 10 dernières années.

UNE SEULE SURPRISE

La surprise n'est pas là. La vraie surprise c'est l'absence totale de réaction de Donald Trump et du gouvernement. Pas le moindre tweet incendiaire, pas de commentaire dévastateur alors que Yellen, la patronne de la FED, était dans le collimateur de Trump pendant sa campagne et au début de son mandat.

UN APAISEMENT DE FAÇADE...

Les relations se sont donc améliorées ? À peine quelques semaines après sa prise effective de pouvoir, Trump avait déjà changé d'attitude en déclarant que Yellen faisait un super job, je cite. Quelques jours plus tard, il déclarait même qu'il n'excluait pas de la garder pour un deuxième mandat. Gary Cohn, le conseiller économique de Trump, un ex-Goldman Sachs, a répété à plusieurs reprises que la Fed devait faire ce qu'elle avait à faire et que le gouvernement respectait le pouvoir et l'indépendance de la banque centrale.

...MAIS YELLEN NE RESTERA PAS

Et pourtant la politique de la FED ne doit pas plaire au gouvernement. Trump a promis une croissance de plus de 3%, voire de 4%, et pour l'instant on en est loin. Et 3 hausses de taux en une année ne vont pas faciliter les choses. Trump veut une banque centrale laxiste entièrement tournée vers la croissance. Yellen s'inquiète des conséquences du plein-emploi et surtout des plans de relance de Trump qu'elle juge dangereux pour une économie déjà en pleine croissance. Dans 8 mois, c'est la fin du mandat de Yellen. Malgré l'apaisement apparent, Yellen a peu de chances d'être reconduite. Trump voudra une personne à la tête de la FED qui favorisera sa politique. Et pour l'instant le candidat le mieux placé est Gary Cohn. En attendant, il a accepté de ne pas céder à ses mouvements d'humeur et de se montrer conciliant. Pour le moment seulement.

DU COTÉ DES MARCHÉS

Peu de réactions à la hausse des taux. Et à l'annonce d'une prochaine hausse des taux. À peine une pause après des mois de hausse ininterrompue. Le Dow a encore frôlé ses records avec une hausse de 0.22%. L'Europe avait légèrement glissé dans l'attente de la réunion de la FED avec une baisse de l'EuroStoxx de 0.30% et une baisse du CAC de 0.35%. Ce matin l'Asie glisse, un peu seulement, avec un Nikkei en baisse de 0.36%. Seul mouvement significatif, le léger renforcement du dollar contre l'euro à 1.1210. Le pétrole continue à glisser à 44.73 dollars tandis que l'or se maintient au-dessus des 1260 dollars. RAS donc.

PLUS ( + ) D'EUROPE

Alors qu'on craignait en début d'année une implosion de l'Europe du fait de la possible victoire de partis populistes, les appels à un renforcement de la zone euro se multiplient depuis l'élection de Macron. Avec le renforcement de l'axe franco-allemand. C'est le ministre de l'économie espagnol qui monte au créneau aujourd'hui : il réclame un vrai "shake up" de la zone euro avec des réformes économiques agressives et notamment la création d'un Trésor Européen.

LE TTSO DE LA SEMAINE

"Bayrou : rien que les faits". Fait 1 : le ministre ce matin sur RTL explique que "quand on est un homme, il faut dire les choses", mot pour mot le contraire de ce que déclarait (sur le même sujet) hier Edouard Philippe. Fait 2 : le Modem peut espérer maximum 50 députés dimanche soir, Macron peut donc se passer de cet apport (LREM devrait en compter à lui seul plus de 350, bien au delà de la majorité absolue à 289). Fait 3 : d'après Le Canard Enchaîné du jour..... Les Républicains vont se scinder en 2 groupes à l'Assemblée : une mouvance Ciotti/Wauquiez (qui garderait le nom du parti) et une autre Macron-compatible (qui s'appellerait les "Républicains Indépendants"). De quoi remplacer les voix Modem. N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

CONNAISSEZ-VOUS VRAIMENT MONFINANCIER ?

Vous êtes près de 200 000 personnes à être abonné(e)s à cette newsletter mais savez-vous tous ce que fait MonFinancier ? MonFinancier est le premier Conseiller Financier "Omni-canal" de France : Une expérience unique, au croisement de la gestion de patrimoine, du conseil financier, de la proximité et du digital. En agence, en ligne ou bien au téléphone, nous offrons à chacun de nos clients les meilleures solutions d'épargne, au meilleur prix. Chez MonFinancier, nous savons aussi que votre vie d'épargnant est en constante évolution. Notre équipe s'adapte en permanence à vous. Depuis bientôt 10 ans, nous proposons les meilleures solutions d'épargne, les frais en moins, le conseil indépendant en plus. Avec chacun de nos clients, nous construisons une relation commune, transparente. En partageant notre expertise, nos connaissances, nous permettons à chacun de reprendre le contrôle de son épargne et de savoir où va son argent. Nous offrons "une large gamme de produits aux frais les plus bas ": c'est pour cette raison que plus de 10 000 clients nous ont confié 450 millions d'euros d'épargne. VOILA, MAINTENANT VOUS NOUS CONNAISSEZ TOUS Et pour faire plus ample connaissance, n'hésitez pas à prendre contact avec l'un de nos conseillers.

ANNÉE RECORD POUR ROTHSCHILD

La banque de David de Rothschild a publié ses résultats mercredi et ils sont spectaculaires. Une hausse de 11% des revenus à 1.767 milliard de dollars avec une hausse de plus de 40% des profits à 193 millions d'euros. C'est le M&A qui a tiré l'activité globale. Et l'avenir s'annonce radieux avec un ex-Rothschild à la présidence de la République... Impressionnant.

NOSTALGIE

Le décor d'Apostrophes de Bernard Pivot s'est vendu aux enchères à 13 000 euros. Le dancefloor de La Fièvre du samedi soir sera vendu aux enchères le 26 juin à Los Angeles par le plus grand revendeur de décors d'Hollywood. Valeur estimée : entre 1 et 1,5 millions de dollars. Plus cher donc que le décor d'Apostrophes...

ON S'EN FOUT ?

Le groupe Altice fait le nettoyage dans son portefeuille de presse en cédant 12 titres et en se focalisant principalement sur Libération et L'Express; Ouverture du salon des start-ups à Paris, Vivatech, avec 5000 start-ups ; Nouveau coup de théâtre dans l'affaire Gregory qui date de 1984 (!) avec l'arrestation de membres de la famille ; La miss météo de BFMTV, Fanny Agostini, va présenter Thalassa (c'est très important) ; Jeudi soir Prison Break, c'est reparti pour une 5ème saison sur M6 ; Cazeneuve va redevenir avocat et consacrer du temps à l'écriture ; Cambadélis pense qu'il pourra encore éviter de vendre Solférino... par quel miracle ? ; Le bac c'est parti.

VOILA C'EST TOUT. BONNE JOURNEE. MAY THE FORCE BE WITH YOU.

Edito publié sur MonFinancier.com le 15/06/2017.