La France centre du monde

J'ai été surpris par la réaction des marchés lundi. Avec la victoire de Macron au premier tour, on pouvait s’attendre évidemment à une hausse du CAC. On l’a eue. Cela faisait plusieurs semaines qu’on expliquait que les marchés français étaient en retard et souffraient d’une prime de risque qui reflétait les craintes d’un scénario Le Pen-Mélenchon ou d’un scénario Le Pen avec un score spectaculaire.

DES RÉACTIONS NORMALES

On attendait évidemment aussi la baisse des taux d'emprunt français et surtout le resserrement du spread entre les taux allemands et les taux français, un spread revenu proche de ses plus bas historiques. L'envolée des valeurs bancaires était aussi attendue même si son ampleur, près de 10%, a tout de même surpris et fournira des armes à ceux qui présentent Macron comme un banquier candidat des banques.

MAIS DES RÉACTIONS ÉTONNANTES AUSSI

Ce qui m'a surpris c'est l'impact que cette victoire a eu au-delà de nos marchés nationaux. L'amplitude de la hausse de l'euro et des autres indices européens a tout de même été une surprise, mais elle est explicable. Mais j'ai rarement vu, en plus de trente ans de carrière, les marchés boursiers américains progresser aussi fortement pour un évènement qui s'est produit en France. Surtout qu'en même temps, on avait une baisse marquée des marchés chinois, près de 2% et des inquiétudes sur la volonté du gouvernement chinois de briser les velléités de spéculation et de formation de bulles. Entre la Chine et la France, les marchés américains font rarement le choix de la France. Voir également un évènement français avoir un impact sur un marché comme l'or, qui a chuté brutalement, ou sur la volatilité, qui a retrouvé ses niveaux les plus bas historiques, c'est extrêmement rare et je ne suis même pas certain d'avoir connu une situation similaire.

POURQUOI LA FRANCE EST-ELLE DEVENUE EN UNE JOURNÉE LE CENTRE DES MARCHÉS FINANCIERS ?

Par le fait tout d'abord qu'il y avait une vraie crainte des investisseurs internationaux, plus forte qu'on pouvait imaginer, d'un scénario noir qui aurait eu un impact sur des élections en dehors de la France et sur la construction européenne. Au contraire, hier, on a senti qu'il y avait une véritable anticipation d'un cercle vertueux. Un coup d'arrêt à la vague des victoires populistes comme aux États-Unis ou en Grande-Bretagne. Un nouvel élan européen avec un axe franco-allemand fort face au Brexit. Entre autres. On a eu une drôle de journée hier sur les marchés. Une journée passionnante. Une journée étonnante. On va voir avec le second tour mais surtout avec les législatives, si les marchés n'ont pas trop switché en mode euphorique.

TOUT EST JOUÉ ?

Les sondages donnent Macron en tête au second tour. L'ampleur de sa victoire, qu'on ne manquera pas de comparer au score de Chirac en 2002, 82.21%, sera un élément clé de sa légitimité et sera déterminante pour les législatives. On sait déjà qu'une partie de l'électorat de Mélenchon et de l'électorat de Fillon risque de s'abstenir ou de voter blanc.

MONFINANCIER ÉLU AU PREMIER TOUR : 4 OSCARS POUR MONFINANCIER RETRAITE VIE !!!

Comme chaque année, le magazine Gestion de Fortune récompense les meilleurs contrats d'assurance-vie en leur décernant des Oscars. Et je suis très heureux de voir que notre contrat d'assurance-vie MonFinancier Retraite Vie a été multi-oscarisé. 3 Oscars du meilleur contrat d'assurance vie à gestion profilée pour les profils prudents, équilibrés et dynamiques (une statuette pour chaque profil !) et également Oscar du contrat d'assurance vie avec la gamme d'actifs la plus diversifiée. Gestion de Fortune a salué les atouts de notre contrat que vous connaissez bien : Les frais au plus bas, le choix des supports, la souplesse, et la gestion profilée. Vous attendez quoi ?? Demandez une information détaillée sur le contrat MonFinancier Retraite Vie récompensé par Gestion de Fortune.

FOCUS SUR LES LÉGISLATIVES

C'est depuis hier l'unique sujet de préoccupation de nos politiques. Et on commence à avoir, et on va avoir droit à cela tous les jours, les scénarios post-législatives. Celui d'hier : une partie des députés LR accepterait de soutenir, sur une durée déterminée, 18 mois par exemple, un gouvernement Macron pour un programme de réformes pré-définies. Les députés PS, eux, ou ce qu'il en restera, iront en partie directement chez Macron et une partie des autres le soutiendront en restant au PS, faute souvent d'avoir obtenu une investiture "En Marche". Demain, il y aura sûrement un autre scénario.

WOW

Sur les 19 pays de la zone euro, 9 ont un excédent budgétaire. Un excédent budgétaire ! On trouve évidemment l'Allemagne ou encore les Pays-Bas. Deux pays seulement ont un déficit supérieur à 3%. L'Espagne et devinez qui ? La France...

QUI A VOTÉ POUR QUI ?

Les cadres ont voté pour Macron, les ouvriers ont largement voté pour Le Pen, les chômeurs pour Le Pen et Mélenchon, et les "employés" aussi. Et les étudiants ont voté largement pour Macron et pour Mélenchon. À noter : les 18-25 ans ont voté à 25.7% pour Le Pen et à 24.6% pour Mélenchon. Il y a un problème non ?

HOMMAGE NATIONAL POUR LE POLICIER XAVIER JUGELÉ

R.I.P.

TRUMP ET LE MUR

Il n'a pas lâché sa promesse de campagne. Il veut son mur avec le Mexique. Le problème c'est qu'il a besoin que le Congrès lui accorde les fonds. Et le Congrès, occupé à trouver un accord pour éviter le shutdown vendredi, n'a pas envie de s'écharper sur le financement du mur. Pas simple d'être président aux États-Unis.

ON S'EN FOUT ?

Le Kremlin est triste du score de Fillon et de Marine Le Pen et va revoir en profondeur son système de hacking ; Fillon ne se sent pas légitime pour mener les législatives... il s'est enfin réveillé ; 60 millions de brins de muguets seront cueillis pour le 1er mai ; Le 3 mai débat Macron-Le Pen et Monaco-Juventus en demi-finale de la Ligue des Champions, la France encore coupée en deux ; Si ça vous intéresse, Jimmy Choo est à vendre ; Les sondeurs ont pris leur revanche avec le premier tour de la présidentielle sur le big data, ils ne se sont pas trompés ; C'est la Saint-Marc.

VOILÀ C'EST TOUT. BONNE JOURNÉE. MAY THE FORCE BE WITH YOU.

Edito publié sur MonFinancier.com le 25/04/2017.