La cure de désintoxication

Mario Draghi a confirmé qu’il était prêt à injecter plus d’argent dans le système. Encore. Il fut un temps pas si lointain où tout était simple pour les marchés. Simple et simpliste. Plus les nouvelles sur la croissance et l’inflation étaient mauvaises aux Etats-Unis comme en Europe, plus les banques centrales ouvraient les vannes de la dope monétaire et plus les investisseurs shootés au Quantitative Easing achetaient des actions et faisaient monter les indices boursiers.

UN TOURNANT ?

Le problème des substances psychoactives c’est bien évidemment la dépendance et l’accoutumance. Pour rester perchés, les marchés ont besoin de plus en plus de liquidités. Or les États-Unis n’en distribuent pas moins encore mais ils n’en distribuent pas plus. Mais l’Europe, elle, est prête à en distribuer plus. Et c’est là que le bât blesse. On assiste tout de même à un retour à la réalité. Et on commence à voir sur les marchés, des mauvaises nouvelles juste comme des mauvaises nouvelles. Finalement, une croissance qui ne repart pas, ce n’est pas bon pour les ventes des entreprises, une inflation qui reste nulle malgré les doses massives d’injection c’est peut être le signe d’une déflation majeure et la FED qui ne monte pas ses taux c’est maintenant le signe que l’économie Américaine n’est pas suffisamment forte pour contrebalancer le ralentissement de la Chine et des émergents.

DÉSINTOXICATION ?

Changement de lecture donc par les marchés, un changement durable ?Changement majeur. Ça c’est certain. Cela fait des années que les marchés ne se nourrissent que de mauvaises nouvelles et d’injections de substances illicites. Mais ça ne marche plus. Pour l’instant. Pour que les marchés retrouvent le chemin de la hausse, il ne suffira plus de les doper, il leur faut maintenant des signes probants de reprise économique dans le monde, comme à l’époque préhistorique et des signes positifs sur une croissance durable. On en voit peu. La cure de désintoxication ne va pas être facile…

COMMENT DIT ON SE FAIRE HARA KIRI

en Allemand ?Haraki machen.Conséquence logique du scandale VW : le patron s'est fait hara kiri.Première étape.Vont suivre les rumeurs les plus folles (Angela Merkel était-elle au courant ?), puis les estimations d'amendes, puis les soupçons sur les autres constructeurs, puis l'amende, puis le rebond du titre. Certains investisseurs ont déjà sauté toutes les étapes et acheté hier l'action considérée comme sous valorisée. 9% de hausse en séance.

QUI A BALANCÉ ?

L'homme qui est à l'origine des révélations s'appelle Drew Kodjak. C'est le directeur exécutif d'une ONG américaine, ICCT, International Council for Clean Transportation. Il s'était amusé à faire un test d'émission sur quelques VW Diesel...L'histoire ne dit pas si l'ONG va recevoir un pourcentage de l'amende que vont toucher les Etats-Unis. Et pourquoi il ne teste que les voitures européennes...?

ON SAIT MAINTENANT

Quel est le restaurant préféré de Sarkozy à Paris. Il y a invité Juppé mercredi. Resto Italien rue de la Pompe dans le 16ème : Rebellato. C'est un scoop majeur.

POUR LES INSOMNIAQUES

Face à face Valls-Fillon arbitré par Pujadas ce soir. Aussi efficace qu'un discours de feu JM Ayrault.

HORRIBLE

La classement de Z/Yen Group est un évènement cette année puisque Londres reprend la tête devant New York et redevient la première place financière du monde. Et Paris ?... 5ème ? 6ème ?... Non, 37ème derrière les îles Caïmans et Johannesburg (Les Echos). C'est affreux.

L' EXTRÊME PAUVRETÉ

La Banque Mondiale s'apprête à relever le seuil d'extrême pauvreté de 1.25$ par jour à 1.90 $. Cela devrait augmenter la population qui vit en-dessous de ce seuil de près de 200 millions de personnes dont la majeure partie en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud.

LA CHINE TOUJOURS

Les statistiques Chinoises, même fausses, se suivent et se ressemblent : la production industrielle est au plus bas depuis 6 ans. Il faut dire que pendant la période dorée, la Chine a construit des milliers de nouvelles usines dont un bon tiers ne sert plus à rien aux niveaux actuels de croissance économique mondiale.

LE RAS-LE-BOL FISCAL

Le gouvernement n'augmentera plus les impôts. Directement. Mais en réduisant drastiquement les allocations aux collectivités locales, il provoque une hausse massive des impôts locaux. Pour le Parisien, en une "Les impôts deviennent fous". Taxes foncières et taxes d'habitation explosent.

TOUR DE PASSE PASSE

Miracle absolu.On a réussi à revendre à l’Égypte les deux navires qu'on a refusés de vendre aux Russes. Et au même prix ! C'est pas fou ça ? Dans la série, on nous prend vraiment pour des cons, celle-là est pas mal... L' Égypte obtient un crédit à 100% à taux zéro et ne paiera jamais. Mais l'honneur est sauf. Et on vend à un pays vraiment démocrate alors qu'on s'apprêtait à le vendre à une quasi dictature...

LE TTSO DE LA SEMAINE : vous allez être surpris(e)

Reprenant le concept des 6 degrés de séparation (chaque individu dans le monde connaît chaque individu, à 6 personnes près), la chaîne Lloyds Pharmacy a mis au point un petit calculateur du nombre réel de vos partenaires sexuels (en incluant ceux avec qui ils ont couché avant vous, les partenaires de leurs partenaires, etc. 6 fois). Si vous aviez un peu honte de votre manque d'expérience, ça devrait vous rassurer. N'oubliez pas de vous abonner TOUT DE SUITE !!! à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est simple et c'est ici.

AMEN

Challenges analyse le rapport des religions avec l'argent. Intéressant.

VOILA C'EST TOUTBONNE JOURNEEMAY THE FORCE BE WITH YOU

Edito publié sur MonFinancier.com le 24/09/2015.