Le Fisc a révélé jeudi dans quelles communes vivent les Français les plus riches du pays, c'est-à-dire ceux soumis à l’impôt sur la fortune (ISF). Alors, une idée ?

"Si à 50 ans on n'a pas une Rolex, c'est qu'on a quand même raté sa vie". Cette déclaration du publicitaire Jacques Séguéla, qui avait créé une vive polémique, avait relancé plusieurs débats, dont celui de savoir selon quel critère pouvait-on considérer qu’une personne était riche. Dans l’Hexagone, il existe un critère indiscutable, celui de l’impôt sur la fortune (ISF). En effet, un contribuable est contraint de payer l’ISF si sa fortune est supérieure à 1,3 million d'euros. La Direction générale des finances publiques a récemment révélé dans quelles communes se trouvaient les Français les plus riches du pays.

Paris, Paris et encore ParisLe classement révèle ainsi que la ville de Paris occupe les quatre premières places du classement des communes de France comptant le plus d’habitants assujettis à l’ISF. Ainsi, le XVIe arrondissement de Paris arrive en tête avec 13. 427 contribuables parmi les personnes les plus riches de France. Il est ensuite suivi des  XVe, XVIIe, et VIIe arrondissements.

En cinquième position on retrouve l’ancien fief de Nicolas Sarkozy, Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) avec 5.374 habitants assujettis à l’ISF. Lyon, Marseille et Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) arrivent respectivement en 6e, 8e et 9e place du classement.

Neuilly-sur-Seine n’a pas dit son dernier motSi la capitale compte le plus de foyers payant l’ISF, la commune de Neuilly-sur-Seine accueille, quant à elle, les plus riches de ces contribuables. En effet, si on se réfère cette fois au classement selon le montant moyen de l’ISF, c’est la commune de Neuilly-sur-Seine qui arrive en tête avec 37.805 très riches contribuables.

Publicité
On retrouve également dans cette liste la ville de Sainte-Marie (Réunion) classée en 6e position, puis la commune de Fort-de-France (Martinique) à la 9eme place et enfin la principauté de Monaco à la 10eme marche du classement.