Alors qu’une partie de la France a les pieds dans l’eau, découvrez les gestes à faire pour vous prémunir en cas de montée des eaux ou juste après une inondation.

Alors que 13 départements d’Ile-de-France et du Centre sont en alerte orange inondation, selon Météo France, découvrez les gestes à faire si vous êtes concernés à l’heure actuelle ou prochainement par une brusque montée des eaux.

Avant une inondation

Si vous vous situez en zone inondable, et qu’une montée des eaux est prévue, commencez tout d’abord par mettre à l’abri, dans un placard ou une zone étanche, tous les produits sensibles (chimiques, d’entretien, médicaments) afin d’éviter toute contamination ou pollution. Ensuite, se préparer à couper les réseaux de gaz et d’électricité en identifiant les robinets d’arrêt et le disjoncteur.

Dans un second temps, mettre tous les objets de valeurs et papiers administratifs en lieu sûr, si possible à l’étage si vous en possédez un. Si vous n’en avez pas, essayez de surélever le mobilier à l’aide de cales ou de parpaings. Si vous le pouvez, essayez de calfeutrer votre habitation en déposant des sacs de sable, ou tout autre objet permettant d’imperméabiliser le plus possible votre habitation.

Enfin, préparez-vous à une éventuelle évacuation par les secours en réunissant les papiers d’importance et les vêtements nécessaires pour une ou plusieurs nuits dans un hébergement d’urgence.

Pendant une inondation

Si l’eau monte de manière inexorable autour de votre habitation, coupez sans attendre les réseaux de gaz, de chauffage et d’électricité, pour éviter tout risque d’explosion ou d’électrocution. Bien sûr, ne pas utiliser les équipements électriques.

Mettez-vous le plus possible en hauteur, si possible sur le toit de votre maison. Surtout, n’essayez pas de sortir : vous êtes plus en sécurité à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre habitation. De même, n’allez pas chercher vos enfants à l’école ou à la crèche : les structures qui accueillent des enfants sont préparées à ce genre de phénomène.

Dans l’attente des secours, informez-vous et respectez les consignes diffusées à la télévision ou la radio. Tout en gardant auprès de vous le matériel nécessaire : réserve d’eau et d’aliments, lait pour les nourrissons, papiers importants, médicaments, ordonnances et carnets de santé, poste radio avec des piles chargées, lampe de poche et téléphone portable, vêtements chauds et couvertures…

Après une inondation

S’informer tout d’abord auprès de la mairie pour connaître la marche à suivre concernant un possible retour à votre domicile. Ensuite, faîtes rapidement une déclaration de catastrophe naturelle et contactez votre assureur sans tarder.

A lire aussiComment se faire indemniser après une inondation ?

Il faut s’avoir qu’une maison inondée n’est plus saine (mus imbibés, moisissures…). Il faut la nettoyer, la désinfecter, la faire sécher et prévoir, avant d’occuper à nouveau les lieux, la réalisation d’un diagnostic de sécurité de l’habitat. Avant d’utiliser à nouveau l’eau du robinet, assurez-vous auprès des autorités locales qu’elle soit potable. De même, ne branchez pas d’appareils électriques s’ils ont été mouillés.

Jetez tous les aliments qui ont été en contact avec l’eau, et mettez dans un sac plastique les éventuels animaux morts, tout en prévenant la mairie.

Enfin, avant, pendant, et après une inondation, pensez toujours à venir en aide aux personnes (âgées, handicapées…) en difficulté près de chez vous.

Publicité
Pour connaître plus en détail les gestes à suivre en cas d’inondation, rendez-vous sur la page du site risques.gouv.fr, où vous pourrez télécharger le petit guide "Que faire en cas d’inondation ?".

Vidéo sur le même thème : Les inondations vues du ciel 

Publicité