Tandis que la décrue de la Seine a déjà commencé dans l’Aube et aux alentours de Troyes, aucune inondation n’est prévue sur Paris pour cette fin de semaine. Plus de détails.

La décrue a commencé dans le département de l’Aube et aux alentours de Troyes ce vendredi. Le niveau de la Seine a en effet récemment augmenté suite à sa décrue en amont dans la Marne et en Bourgogne. Le maire de la ville, François Baroin, a d’ailleurs demandé de classer ces inondations comme catastrophe naturelle . Et tandis que les ministres de l’Ecologie et de l’Intérieur, Delphine Batho et Manuel Valls, font le point sur place, la montée des eaux de la Seine ne devrait pas causer d’inondation dans Paris pour cette fin de semaine.

Paris a tout prévuAlors que la montée des eaux annoncée ne devrait pas provoquer d’inondations, ni de dégâts dans la capitale, la mairie de Paris a toutefois prévu un plan d’urgence qui fermerait les quais de Seine à la circulation ainsi qu’une interruption du trafic fluvial.

Publicité
Quant à l’éventualité d’une crue plus importante , un plan d’action est prêt pour que Paris ne soit pas complètement immobilisé. "L’activité économique serait quasiment paralysée pendant le temps de la crue, en particulier hors de la zone inondée. La Défense, par exemple, ne pourrait plus fonctionner. Des plans de déplacement de l’activité ont donc été prévus, ce que gèrent très bien les entreprises privées", a déclaré Magali Reghezza, spécialiste de l’aménagement des espaces urbains à risque. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

4 commentaires

Avec un titre pareil, pondu

Portrait de Tiro liro liro

"N'oublie pas de danser, même si tu es triste"...

 Avec un titre pareil, pondu je supose, pour des nouveaux ou des futurs journalistes, on peu craindre l'avenir des journaux et du web !

c'est  aller à vau-l'eau....  

Votez pour ce commentaire: 

Cela dit, c'est bien de

Portrait de ..Chris

Cela dit, c'est bien de s'inquiéter pour Paris ... un peu moins bien d'ignorer les régions inondées.

 

 

Mais pour Paris, n'ayez plus de souci :

Les fortes pluies observées la semaine dernière ont provoqué des réactions importantes sur les bassins amont de la Seine et de la Marne. La tendance est actuellement à la baisse sur les bassins amont, mais par propagation les débits sont en hausse à l'aval.

Mais un déplacement des crues vers Paris, un temps redouté, semblait écarté jeudi. Selon Vigicrues, à Paris-Austerlitz, la situation "n'est pas exceptionnelle pour la saison et ne suscite aucune inquiétude particulière. Le maximum a été atteint cette nuit (à 3,34 mètres), la baisse s'amorce".

Votez pour ce commentaire: 

A titre préventif, pourquoi

Portrait de janpier3

 A titre préventif, pourquoi ne prend-on pas les mesures appliquées dans la Somme, voici quelques années, à savoir utiliser des pompes géantes pour accélérer la baisse du niveau de la Seine en envoyant son eau vers la mer ?

Le fait de vider l'aval accentuerait la baisse du niveau en amont comme cela avait été expérimenté lors d'une crue de la Somme en 2001. 

 

Votez pour ce commentaire: 

Paris a les pieds dans l'eau

Portrait de bgtop62

 Paris a les pieds dans l'eau et la france est dans la merde et doit payer pour ces putains de Parisiens qui ont tout sous la main, même les distractions.... honteux!

toujours les même qui trinquent !!!

Votez pour ce commentaire: 

Publicité