Tandis que la décrue de la Seine a déjà commencé dans l’Aube et aux alentours de Troyes, aucune inondation n’est prévue sur Paris pour cette fin de semaine. Plus de détails.

La décrue a commencé dans le département de l’Aube et aux alentours de Troyes ce vendredi. Le niveau de la Seine a en effet récemment augmenté suite à sa décrue en amont dans la Marne et en Bourgogne. Le maire de la ville, François Baroin, a d’ailleurs demandé de classer ces inondations comme catastrophe naturelle . Et tandis que les ministres de l’Ecologie et de l’Intérieur, Delphine Batho et Manuel Valls, font le point sur place, la montée des eaux de la Seine ne devrait pas causer d’inondation dans Paris pour cette fin de semaine.

Paris a tout prévuAlors que la montée des eaux annoncée ne devrait pas provoquer d’inondations, ni de dégâts dans la capitale, la mairie de Paris a toutefois prévu un plan d’urgence qui fermerait les quais de Seine à la circulation ainsi qu’une interruption du trafic fluvial.

Publicité
Quant à l’éventualité d’une crue plus importante , un plan d’action est prêt pour que Paris ne soit pas complètement immobilisé. "L’activité économique serait quasiment paralysée pendant le temps de la crue, en particulier hors de la zone inondée. La Défense, par exemple, ne pourrait plus fonctionner. Des plans de déplacement de l’activité ont donc été prévus, ce que gèrent très bien les entreprises privées", a déclaré Magali Reghezza, spécialiste de l’aménagement des espaces urbains à risque. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :