Arrêts maladie abusifs, faux chômeurs, fraudes aux aides au logements... Si certains fraudeurs profitent du système, ils restent cependant de bien piètres joueurs comparés aux grandes entreprises, et surtout... à l'Etat. Voici comment est gaspillé l'argent public de la France.

Des parlementaires trop payés ?

 

Le député René Dosière n'hésite pas à dénoncer ses collègues : " à l'Assemblée nationale, seulement une cinquantaine d'entre nous bossent vraiment. Plus une petits centaine qui participe. Le reste chasse le pognon et les honneurs des ors de la République".

Publicité
Ainsi, les parlementaires, sénateurs et députés sont payés 5 405 euros net, plus 6 250 de frais et des avantages en natures (accès au restaurant parlementaire, coiffeur gratuit, réductions sur les billets d'avion, une carte SNCF gratuite...) sans compter une retraite dorée (jusqu'à 13 000 par mois).

Inutile de dire que le système compte de nombreux profiteurs...

 

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité