Le site Capital.fr a répertorié les meilleures destinations pour l’expatriation fiscale, en fonction de ce qu’ils apportent à leurs nouveaux résidents. En voici 8. 

Le statut de résident non domicilié permettrait à l’expatrié de n’être imposé que sur les revenus de sources locales ou rapatriés au Royaume-Uni, selon Capital.fr.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité