Traditionnellement, les villes de France tirent un feu d'artifice dans la soirée du 13 ou du 14 juillet pour commémorer le jour de la Fête nationale. Mais savez-vous combien ça coûte ? Et qui paye ?

Combien coûte un tir de feu d'artifice ?

Cela dépend en réalité du feu d'artifice. Les petites villes, avec des petits moyens, ne dépenseront pas une fortune dans cet événement et se contenteront de quelques milliers d'euros, voire une dizaine de milliers d'euros. En revanche, les villes de taille moyenne sont prêtes à dépenser plusieurs dizaines de milliers d'euros. Enfin, les grandes villes investissent souvent une grosse somme d'argent dans cet événement symbolique. Il en va ainsi, par exemple, de la ville de Paris, dont le feu d'artifice annuel du 14 juillet est réputé dans le monde entier.Chaque année, la ville offre à ses habitants et aux touristes de passage un magnifique feu d'artifice d'une demi-heure, dont le coût revient à 500 000 euros, somme identique depuis 2001.

Cette année, pour célébrer le centenaire de la première guerre mondiale, le spectacle a nécessité six mois de travail effectué par une cinquantaine de personnes. 

 

 

Qui paye les feux d'artifice ?

Publicité
Lorsqu'une commune organise un feu d'artifice, elle le finance sur ses propres fonds, ce qui correspond en réalité à une partie de l'argent des impôts locaux du contribuable... donc votre argent !

 

Vidéo sur le même thème : Un feu d'artifice vu par un drone 

Publicité