Des personnes âgées ont été victimes d’escroqueries téléphoniques, ces derniers jours dans le sud de la France. Découvrez le mode opératoire des malfrats. 

Le commissariat de Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent du Var met en garde contre une escroquerie téléphonique, rapporte Nice-Matin. Le journal écrit en effet que ces derniers jours, deux personnes âgées ont été abusées par téléphone. A l’autre bout du fil, des malfrats se sont fait passer pour des policiers ou ont "usurpé d’autres identités" afin de récupérer les coordonnées bancaires de leurs victimes.

Ils se font donner les numéros de cartes bancaires des personnes âgées

On ignore ce que les escrocs leur ont raconté mais, et toujours d’après Nice-Matin, ils sont parvenus à leur faire donner "les numéros de carte bancaire, ainsi que le cryptogramme qui figure au verso, ou leur code secret". Le quotidien précise qu’ils s’en sont ensuite servi pour "faire des achats ou des retraits pour leur propre compte".

A lire aussi – Faux mails, fraude à la carte bancaire… : toutes les arnaques à éviter en ce moment !

Publicité
En février dernier, France Bleu rapportait que des escrocs se faisant passer pour des faux policiers et plombiers sévissaient dans le Bas-Rhin. Le faux plombier se présentait au domicile de la victime, généralement une personne âgée, en prétendant devoir vérifier le réseau d’eau. Il faisait alors semblant de regarder les installations avant de repartir en prétextant n’avoir rien trouvé. Puis, le faux policier intervenait à son tour, faisant alors croire qu’il recherchait un faux plombier et voulait s’assurer qu’aucun bijoux ou objet de valeur n’avait été dérobé chez la victime. Celle-ci vérifiait alors avec lui et c’est à ce moment-là que ce dernier en profitait pour les lui dérober.

En vidéo - Faux "made in Frane" : les bons réflexes pour éviter les arnaques