Deux agences de la CAF situées en Alsace ont décidé de fermer leurs portes pour près de deux mois afin de rattraper leur retard dans le traitement des dossiers de bénéficiaires d’allocations. Explications.  

C’est une annonce qui fait polémique. Deux agences de la CAF situées en Alsace, plus précisément dans les villes de Haguenau et Sélestat, ont annoncé qu’elles fermeront leurs portes pendant près de deux mois.

Mais comment s’explique cette fermeture aussi longue ? "Depuis le 1er janvier, la CAF du Bas-Rhin gère la nouvelle prime d'activité, soit 30 000 bénéficiaires dont 5 200 nouveaux allocataires. La surcharge de travail est importante, résultat : la CAF a un retard de six semaines dans le paiement de cette prime", rapporte francetv info.

Des aménagements prévus ?

Publicité
Une nouvelle qui a évidemment fait vivement réagir les bénéficiaires des allocations. Face aux remous provoqués, des aménagements pourraient être prévus, selon les Dernières nouvelles d’Alsace, qui indique que la direction générale de la CAF a fortement conseillé à la caisse bas-rhinoise de "réfléchir à une autre solution".

En vidéo sur le même thème : Alsace : deux agences de la CAF ferment leurs portes pour deux mois