Informations en masse, vocabulaire technique, confirmation immédiate… L’UFC Que Choisir a décrypté les techniques de vente des démarcheurs téléphoniques.  

L’association UFC Que Choisir a obtenu un enregistrement sonore d’une conversation entre un démarcheur téléphonique et un consommateur et a ainsi pu analyser quelles étaient les techniques des vendeurs. Le tout sans enfreindre la loi. Voici quelques techniques récapitulées par l’association pour essayer de ne pas se faire avoir.

Un flot d’informations

Publicité
La première chose à faire, pour être en droit, est de donner toutes les informations nécessaires sur la société qui démarche. Quitte à abreuver les personnes prospectées d’infos en tous genres : coordonnées de l’entreprises, conditions de vente, tarifs des communications… "Le moment le plus étonnant intervient (…) lorsque le téléconseiller indique que 'la lecture des conditions générales du service' qu’il s’apprête à lancer dure 'à peu près 30 minutes', mais qu’il peut à tout moment 'l’arrêter en tapant 1 sur le clavier du téléphone'. Ce qu’il va faire, bien entendu", précise l’UFC Que Choisir.
Publicité
Publicité