Appels téléphoniques intempestifs, visites de démarcheurs en tous genres… Si cela tourne au harcèlement, il est préférable de réagir pour en finir. Comment s'y prendre ? Explications.   

1 - Comment faire face aux appels intempestifs ?

Le constat : selon une enquête de l'association 60 millions de consommateurs en septembre 2015, les démarcheurs n'ont jamais été aussi nombreux. 78% des personnes interrogées ont déclaré avoir reçu plus d'appels qu'avant sur leur ligne fixe, avec une moyenne de 15 appels par mois.

Une nouvelle liste d'opposition* a vu le jour, mais en attendant de vous y inscrire, quelques règles pratiques peuvent vous aider à y faire face :

. les démarcheurs appellent principalement en numéros masqués (même si la pratique est interdite depuis 2014) ou en numéros inconnus mais visibles. En cas de doute, mieux vaut laisser votre répondeur répondre à votre place.

Publicité
. si vous répondez, restez ferme et succinct. Ne posez aucune question, ne vous énervez pas (ce sont bien souvent des ordinateurs qui font les numéros automatiquement) et ne laissez pas le démarcheur vous rappeler à un autre moment. Demandez pour cela à être ajouté sur la liste des personnes à ne plus contacter, et cela sans argumenter.

. en cas d'appels insistants, notez et bloquez le numéro. De nombreux opérateurs téléphoniques proposent ce service.

* voir paragraphe 2