La Française des Jeux lance ce 9 janvier son nouveau jeu à gratter. Nommé Défoulo, ce nouveau ticket original, empli d’humour et d’autodérision, se veut un défouloir des petits tracas du quotidien avec, en prime, la possibilité de remporter jusqu’à 15 000 euros.   

Exemplaire d'un ticket Défoulo.

© FDJ

A partir du 9 janvier, Défoulo, le nouveau ticket à gratter édité par la Française des Jeux fait son apparition dans les bureaux de tabac. Un nouveau jeu qui viendra compléter la gamme de coupons à 2 euros Illiko, déjà constituée de Poils à Gratter, ainsi que des célèbres Bingo, Astro, Black Jack et Solitaire.

Humour et légèreté

Le nouveau venu, pour rivaliser avec ses cousins, joue la carte de l’autodérision et de l’humour, avec  pour vœu d’exorciser les petits tracas d’un quotidien parfois morose. Pour ce faire, celui-ci se présente sous la forme d’une poupée vodoo, dont le corps est divisé en huit parties distinctes. Sur chacune est inscrit un problème récurrent de la vie de tous les jours, tels que le chef insupportable, l’imprimante en panne, les enfants surexcités ou le pneu crevé. Il s’agira pour le joueur de gratter chacune des cases, révélant divers symboles, chacun correspondant à un gain allant de 2 à 15 000 euros. Pour gagner, il faut avoir deux symboles identiques. Défoulo donne ainsi une chance sur 3,39 de remporter un prix.

Les jeux à gratter : un marché prospère                                                                  

Publicité
Défoulo vient s’ajoute à la vingtaine de produits proposés par la FDJ, aussi bien dans ses 33 000 points de vente que sur son site Internet. Avec les jeux de grattage en tête de gondole, puisque ceux-ci rapporté, en 2013, 5,56 milliards d’euros à la société, réalisant 45% de ses ventes totales en progression de 3,3%.