Finalement, la Coupe du Monde de football au Brésil diffusée sur TF1 n'était peut-être pas une si bonne opération financière que ça... Tous les détails avec Planet.fr.

TF1 vient de rendre public ses résultats financier pour le premier semestre 2014 et son bilan de la Coupe du monde au Brésil. Philippe Denery, directeur général adjoint finances a donc détaillé les chiffres.

 

Pour obtenir les droits de la Coupe du Monde de football au Brésil, le groupe TF1 a dû débourser 130 millions d'euros. Mais n'aurait reçu que 70 millions d'euros en recettes publicitaires, et encore, avant remises et négociations. Au final, les recettes pourraient bien ne se situer qu'entre 40 et 50 millions d'euros. En comptant le coût de diffusion à l'antenne estimé à 75 millions d'euros (inclus dans les 130), la perte de TF1 pour la diffusion des matchs devrait se situer entre 20 et 30 millions d'euros.

 

Publicité
Entre 50 et 60 millions d'euros de perteMalheureusement pour TF1, le groupe comptait sur la revente des droits de diffusion à hauteur de 60 millions d'euros, mais beIN Sports n'a rapporté que 30 millions d'euros, soit encore ici, une perte de 30 millions d'euros. Au total, TF1 aurait donc perdu entre 50 et 60 millions d'euros avec la Coupe du monde de football au Brésil, même si pendant la période, les audiences générales de la chaîne ont augmenté et devraient donc pouvoir rapporter quelques recettes en plus.

 

Par ailleurs, cette perte ne met pas le groupe TF1 en danger financièrement puisqu'en revendant Eurosport International pour plusieurs centaines de milliers d'euros, la chaîne est à l'abri.