Chèques, espèces, carte bleue... Vous utilisez tous les jours ou presque ces moyens pour payer des achats divers et variés. Si ces actes quotidiens semblent anodins, ils doivent néanmoins respecter certaines règles pour assurer votre sécurité. Explications. 

Les cartes bancaires

Très pratiques, elles permettent de régler des achats ou de retirer de l’argent liquide. De la simple carte à débit immédiat à la carte rechargeable en passant par celles permettant des débits différés et celles qui permettent d’acheter uniquement sur Internet, il en existe de multiples versions. En revanche, si vous avez l’impression d’être propriétaire de votre carte bancaire, sachez que ce n’est pas le cas. L’établissement financier qui vous l’a remis peut à tout moment la confisquer voire l’annuler. Pour obtenir une carte bancaire, il faut normalement ouvrir un compte. Ensuite c’est l’établissement qui fixe les conditions pour vous accorder ou non une carte bancaire. De même, chaque établissement est libre de fixer le prix de la carte. Sachez qu’aujourd’hui nombre de banques acceptent d’en délivrer gratuitement. Si tel n’est pas votre cas, n’hésitez pas à négocier avec votre responsable de compte.

Payer avec une carte

Contrairement à une idée reçue, un commerçant peut tout à fait refuser un paiement par carte bancaire. D’autant plus que les établissements financiers lui facturent le plus souvent une commission. Il peut aussi refuser un paiement par carte bancaire en dessous d’une certaine somme qu’il est libre de fixer. Par ailleurs, lorsqu’un montant dépasse 1500 euros, le commerçant est tenu de vous demander une signature. Si vous réglez sur Internet, assurez-vous que l’adresse de la page affichée commence par "https://". Cela signifie que la transaction est sécurisée. Pour éviter des soucis, de plus en plus de banques vous demandent désormais de rentrer un code reçu par sms. Voilà pourquoi il est important de renseigner votre numéro de portable personnel et non professionnel lors de la signature du contrat. Si vous avez une carte internationale, vous pouvez régler vos achats lorsque vous êtes à l’étranger. En revanche, en dehors de la zone euro et de la Suède, la banque est libre de fixer une commission pour le taux de change.

Fraude, perte et vol d’une carte

Publicité
Si vous constatez qu’un achat a été effectué sans votre accord, que vous vous faites voler votre carte ou que vous la perdez, il faut immédiatement faire opposition. Contactez votre banque le plus rapidement. Appelez aussi le serveur interbancaire d’opposition à la carte bancaire au 08 92 70 57 05 depuis la France et au 33 44 26 05 303 si vous êtes à l’étranger.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité