Régulièrement, des personnes menaçant de se suicider de la Tour Eiffel font la une de l'actualité... Mais tout cela a un coût pour la Tour Eiffel... Combien ? Les réponses avec Planet.fr.

La semaine dernière, un Polonais d'une trentaine d'années menaçait de sauter de la Tour Eiffel, entre le 2e et le 3e étage. Finalement, les forces de l'ordre ont réussi à l'en empêcher. Mais cette tentative de suicide, tout comme la dizaine par an et les deux réussies, ont un véritable coût pour la Tour Eiffel.

En effet, lorsqu'une personne menace de sauter, le monument parisien doit être évacué, en partie ou en totalité. Cela implique donc la fermeture des billeterie pour plusieurs heures, ainsi que les demandes de remboursement des visiteurs et les additions non réglées dans les restaurants.

Plus de 500 000 euros par an !De plus, pour éviter ces tentatives, la Tour Eiffel a également investi dans des systèmes particuliers de filets, grillages, picots ainsi que vidéo-surveillance. Le tout, bien évidemment, doit être régulièrement entretenu. Au total, selon Le Parisien, une source bien informée estime que chaque suicide ou tentative de suicide a un coût de 50 000 euros pour la Tour Eiffel, soit plus de 500 000 euros par an. A cela, il faut ajouter le coût des pompiers qui interviennent, puis éventuellement du Raid

Finalement, la semaine dernière, l'homme aura été appréhendé et n'aura pas sauté. La Tour Eiffel a seulement déposé une main courante alors qu'elle aurait pu porter plainte pour réclamer le remboursement du préjudice.

Publicité
D'ailleurs, c'est ce qu'a fait la SNCF contre un jeune qui menaçait de sauter sur une voie. Il risque désormais de passer deux ans en prison, de devoir payer 4 500 euros d'amende, et de devoir rembourser le préjudice à la SNCF, soit plus de 30 000 euros.