Le magazine Challenges a enquêté sur les collectivités locales et leur financement. Verdict : nous serions face à un véritable gaspillage financier. Les détails.

Alors que le 95e Congrès des Maires de France se tiendra du 20 au 22 novembre prochain et que François Hollande devrait y présenter son grand projet d'"acte de la décentralisation", le magazine Challenges s'est penché sur les finances des collectivités locales...

François Hollande en a marre : "assez de superpositions, assez d'additions" avait-il déclaré en septembre dernier. Le président de la République souhaite "clarifier les rôles de l'Etat et des collectivités".

Début octobre, lors des états généraux de la démocratie territoriale, il s'était questionné : "Comment comprendre la multiplication, la complexité des interventions locales, les financements croisés qui ajoutent à la confusion ? Comment admettre l'illisibilité des actions, alors même que les élus se dévouent pour le bien commun, mais n'arrivent pas à comprendre qui est responsable de quoi avec l'enchevêtrement des compétences ?"

"La France a le record du nombre de collectivité"Cependant, Challenges souligne que la réforme tant attendue n'est peut-être pas pour maintenant... En effet, elle ne toucherait qu'aux régions, dont les pouvoirs seraient renforcés avec la récupération des fonds européens, de la formation professionnelle et d'une propre fiscalité.

Patrick Le Lidec, chercheur au CNRS interrogé par Challenges, rappelle que "la France a le record du nombre de collectivités, avec 60 000 entités, quand le Royaume-Uni en compte 300. Et c'est le seul pays qui permet à toutes les collectivités de tout faire". Mais François Hollande ne compte pas revenir sur ce principe... Les choses ne vont donc pas s'arranger.

Dans de nombreux domaines, l'Etat a décentralisé des compétences vers les collectivités territoriales, mais garde tout de même un pouvoir de direction. Des doublons qui agacent les élus. Yves Krattinger, sénateur PS, regrette "une perte de temps. Quand l'Etat nous transfère des compétences, qu'il le fasse à 100%".

Les dépenses ont été multipliées par 2,5 depuis 1990Au final, tous ces doublons ont un coût ! Challenges rappelle que depuis 1990, les dépenses des collectivités locales ont été multipliées par 2,5, pour atteindre 240 milliards d'euros. Si certaines collectivités se retrouvent en charge de dossiers supplémentaires et justifient donc l'augmentation de leurs dépenses, ce n'est pas le cas pour toutes.

Publicité
Ainsi, comme le rappelle René Dosière, député spécialiste des comptes de l'Etat, dans son livre L'Etat au régime (Editions du Seuil), "le bloc communal (communes et communautés de communes) n'a pas reçu de nouvelles compétences de l'Etat, et pourtant ses effectifs ont explosé". Ainsi, entre 1998 et 2009, le nombre de personnes travaillant dans les intercommunalités a plus que doublé, afin de s'occuper d'une partie des tâches auparavant accomplies par les communes... Mais les communes ont elles aussi augmenté leurs effectifs de 7% dans le même laps de temps...

Publiez votre commentaire

38 commentaires

Si seulement l'état était

Portrait de stvi

 stvi

 Si seulement l'état était aussi bien géré que les collectivités territoriales nous serions à une dette de 10 pour cent du PIB au lieu de presque 88% ....et nos impôts directs ne passeraient pas intégralement dans le remboursement des intérêts...  

Si les déficits avaient été interdits pour l'état comme pour les régions ,il y aurait peut être moins de millionnaires en France ,mais surtout moins de chômeurs ...

Votez pour ce commentaire: 

J'aurai pas fait si long,

Portrait de Artharus

Chevalier Servant

J'aurai pas fait si long, l'Oeil, mais y'a vraiment trop de profiteurs, trop de personnes qui foutent rien qui s'en mettent dans la poche. J'ai tout lu et j'ai mis une note à ton exposé, car c'est une réalité, faut tout changer ca.

J'habite un village, je peux témoigner qu'en 14 ans, le village ne ressemble plus à rien, on a des gens qui ne sont pas nés ici qui viennent de plus de 100 bornes pour habiter chez nous alors qu'y a des personnes qu'y cherchent à se loger et qui sont nés dans le village. Je trouve ca dégueulasse à chier

moi je suis arrivé dans ce village y 28 ans, je me suis logé dans le village, dans le centre. Je participe à la vie du village en aidant, en faisant plein de choses pour les gens qui sont des habitants de longues dates et qui méritent vraiment qu'on les aides

Ras le bol de payer des impots locaux qui n'arrêtent pas de monter tout ca pour voir du beton s'installer partout. Le maire est un  salaud qui proifite du systeme et pourtant c'est un malin parce qu'il se fait reélire par les mecs qui sont venus habités chez nous.

J'ai rien contre les nouveaux, mais franchement c'est du n'importe quoi, on laisse pas à la rue des locaux pour installer en masse des personnes qui vivaient à plus de 100 bornes et voila le delire

nous c'est la vigne, chez nous, mais aussi c'est le tourisme, on a un super marché tous les mardi qui est tipique de notre région, il ne reste plus que lui et encore. Les touriste ne viennent plus voir ce qu'était notre village, les bars se sont transformés en banque, et en banque ou en agence immobiliere, plus de magasin en ville, dans un village de 12 000 âme on a des parkmetres dans la rue principale, il est dingue ce type profiteur c'est tout

on se connait presque tous on voit bien les glandeurs et les bosseurs, je peux vous dire que ceux qui sont payés par la mairie ou par la sous préfecture sont pas des mordus de boulot, ils sont pour un oui pour un non en repos, sont pas très fatigues croyez moi

voila je voulais temoigner que ce qu'il a dit est vrai et plus que vrai

Votez pour ce commentaire: 

Artharus a dit :J'habite un

Portrait de ..Chris

Artharus a dit :

J'habite un village, je peux témoigner qu'en 14 ans, le village ne ressemble plus à rien, on a des gens qui ne sont pas nés ici qui viennent de plus de 100 bornes pour habiter chez nous alors qu'y a des personnes qu'y cherchent à se loger et qui sont nés dans le village. Je trouve ca dégueulasse à chier

moi je suis arrivé dans ce village y 28 ans, je me suis logé dans le village, dans le centre. Je participe à la vie du village en aidant, en faisant plein de choses pour les gens qui sont des habitants de longues dates et qui méritent vraiment qu'on les aides

Ras le bol de payer des impots locaux qui n'arrêtent pas de monter tout ca pour voir du beton s'installer partout. Le maire est un  salaud qui proifite du systeme et pourtant c'est un malin parce qu'il se fait reélire par les mecs qui sont venus habités chez nous.

J'ai rien contre les nouveaux, mais franchement c'est du n'importe quoi, on laisse pas à la rue des locaux pour installer en masse des personnes qui vivaient à plus de 100 bornes et voila le delire

nous c'est la vigne, chez nous, mais aussi c'est le tourisme, >

 

Je suis hors-sujet .... tant pis. Je comprends maintenant pourquoi "les villageois vignerons" comme vous ont été si déplaisants avec moi "petite nouvelle" venue d'ailleurs habiter dans "leur" village.

 

J'ai tenu six mois et j'ai abandonné ! Vous avez une attitude lamentable avec "les nouveaux" alors que vous osez dire : je n'ai rien contre les nouveaux !

 

Ce que vous oubliez c'est que vous n'êtes pas "propriétaire" de votre village vous n'êtes donc "pas chez vous" ! Chez vous, c'est votre maison et c'est tout ./

 

Quand j'habitais ce village j'étais aussi chez moi .... dans ma maison !

Votez pour ce commentaire: 

Millie-Chris a dit : Artharus

Portrait de Artharus

Chevalier Servant

Millie-Chris a dit :

Artharus a dit :

J'habite un village, je peux témoigner qu'en 14 ans, le village ne ressemble plus à rien, on a des gens qui ne sont pas nés ici qui viennent de plus de 100 bornes pour habiter chez nous alors qu'y a des personnes qu'y cherchent à se loger et qui sont nés dans le village. Je trouve ca dégueulasse à chier

moi je suis arrivé dans ce village y 28 ans, je me suis logé dans le village, dans le centre. Je participe à la vie du village en aidant, en faisant plein de choses pour les gens qui sont des habitants de longues dates et qui méritent vraiment qu'on les aides

Ras le bol de payer des impots locaux qui n'arrêtent pas de monter tout ca pour voir du beton s'installer partout. Le maire est un  salaud qui proifite du systeme et pourtant c'est un malin parce qu'il se fait reélire par les mecs qui sont venus habités chez nous.

J'ai rien contre les nouveaux, mais franchement c'est du n'importe quoi, on laisse pas à la rue des locaux pour installer en masse des personnes qui vivaient à plus de 100 bornes et voila le delire

nous c'est la vigne, chez nous, mais aussi c'est le tourisme, >

 

Je suis hors-sujet .... tant pis. Je comprends maintenant pourquoi "les villageois vignerons" comme vous ont été si déplaisants avec moi "petite nouvelle" venue d'ailleurs habiter dans "leur" village.

 

J'ai tenu six mois et j'ai abandonné ! Vous avez une attitude lamentable avec "les nouveaux" alors que vous osez dire : je n'ai rien contre les nouveaux !

 

Ce que vous oubliez c'est que vous n'êtes pas "propriétaire" de votre village vous n'êtes donc "pas chez vous" ! Chez vous, c'est votre maison et c'est tout ./

 

Quand j'habitais ce village j'étais aussi chez moi .... dans ma maison !

 

TSSS TSSS... Pardonnez moi Milly mais vous avez TOUT FAUX....

Vous n'avez manifestement pas compris ce que j'avais dit

Ce que je reproche à notre Maire et tout sa clic de profiteurs, c'est qu'ils batissent des HLM de très mauvaise qualité, dans des zones Inondables en plus, sur des terrains argileux (les crétins) et ils se foutent bien de savoir si ces pauvres gens pourront y vivre correctement.

Car faire habiter des gens de TOULON dans le centre Var à 80 Kms de là ou ils étaient sans se préoccuper de savoir s'ils pourront trouver du travail, c'est un Scandale, c'est monstrueux et inhumain. C'est bien beau de faire ca mais comment ils font alors ?

 

Les personnes qui viennent habiter dans le village ou juste à coté, dans les maisons et appartements qui existent viennent de leur plein gré, ils choisissent le village et ils essaient de trouver un job dans le village ou aux alentours

Mais quand vous avez 700 personnes qui débarquent une fois iles travaux terminés, ca fait quoi ca ?

Je n'ai rien contre les nouveaux, je dis que c'est mal foutu, c'est pas humain et c'est juste pour s'en metrre plein les poches..

 

Ca métonne pas que le pays aille mal, le gens comprenent rien ! Vous crtiiquez sans écouter, sans comprendre ce qu'on vous dit

 

Je plains les gens qui sont venus habité dans les HLM neufs (déja en sale état au bout de 2 ans) le soir aller la bas c'est " dangereux "  car les gosses de 20 ans et plus ils n'ont pas de boulot, ils s'emmerdent et ils font des conneries et tout le monde s'en fou.

 

On est pas un " gros village " alors le soir la police municipale est pars faire dodo, et la gendarmerie elle est à 30 bornes... c'est la paradis des truands la nuit ! Ca fait vraiment caguer !

 

C'est cela que je disais milly, je dis que les politicars qui veulent soit disant faire du sociale, il font du business avec l'argent du contribuable c'est du raquette rien de plus rien demoins

Votez pour ce commentaire: 

Artharus a dit : TSSS TSSS...

Portrait de ..Chris

Artharus a dit :

 

TSSS TSSS... Pardonnez moi Milly mais vous avez TOUT FAUX....

Vous n'avez manifestement pas compris ce que j'avais dit

 

Pour commencer mon pseudo n'est pas Milly ...

 

Vous, vous n'avez pas compris ! Relisez-vous et vous verrez les incongruités qui parsèment vos écrits.

 

Non, je n'ai pas tout faux. Je connais le fonctionnement d'une collectivité territoriale pour y avoir fait carrière !

 

Je retiens que vous n'acceptez pas les nouveaux dans "votre" village ... on se croirait dans un roman ou un film de Pagnol !

Votez pour ce commentaire: 

Artharus a dit : J'aurai pas

Portrait de toamasina

Artharus a dit :

J'aurai pas fait si long, l'Oeil, mais y'a vraiment trop de profiteurs, trop de personnes qui foutent rien qui s'en mettent dans la poche. J'ai tout lu et j'ai mis une note à ton exposé, car c'est une réalité, faut tout changer ca.

J'habite un village, je peux témoigner qu'en 14 ans, le village ne ressemble plus à rien, on a des gens qui ne sont pas nés ici qui viennent de plus de 100 bornes pour habiter chez nous alors qu'y a des personnes qu'y cherchent à se loger et qui sont nés dans le village. Je trouve ca dégueulasse à chier

moi je suis arrivé dans ce village y 28 ans, je me suis logé dans le village, dans le centre. Je participe à la vie du village en aidant, en faisant plein de choses pour les gens qui sont des habitants de longues dates et qui méritent vraiment qu'on les aides

Ras le bol de payer des impots locaux qui n'arrêtent pas de monter tout ca pour voir du beton s'installer partout. Le maire est un  salaud qui proifite du systeme et pourtant c'est un malin parce qu'il se fait reélire par les mecs qui sont venus habités chez nous.

J'ai rien contre les nouveaux, mais franchement c'est du n'importe quoi, on laisse pas à la rue des locaux pour installer en masse des personnes qui vivaient à plus de 100 bornes et voila le delire

nous c'est la vigne, chez nous, mais aussi c'est le tourisme, on a un super marché tous les mardi qui est tipique de notre région, il ne reste plus que lui et encore. Les touriste ne viennent plus voir ce qu'était notre village, les bars se sont transformés en banque, et en banque ou en agence immobiliere, plus de magasin en ville, dans un village de 12 000 âme on a des parkmetres dans la rue principale, il est dingue ce type profiteur c'est tout

on se connait presque tous on voit bien les glandeurs et les bosseurs, je peux vous dire que ceux qui sont payés par la mairie ou par la sous préfecture sont pas des mordus de boulot, ils sont pour un oui pour un non en repos, sont pas très fatigues croyez moi

voila je voulais temoigner que ce qu'il a dit est vrai et plus que vrai

Votre village est en France et nous avons encore le droit d'aller habiter ou nous voulons, à moins que le vôtre  ne soit une chasse gardée. vos propos semblent vous situer au moyen-âge, il ne reste plus pour vous que de vous faire élire maire et de demander l'indépendance de votre village, vous pourriez alors créer un visa de séjour pour y venir. Mais ou prendriez vous les subsides ?  c'est d'un comique !

 

Votez pour ce commentaire: 

toamasina a dit :Votre

Portrait de ..Chris

toamasina a dit :

Votre village est en France et nous avons encore le droit d'aller habiter ou nous voulons, à moins que le vôtre  ne soit une chasse gardée. vos propos semblent vous situer au moyen-âge, il ne reste plus pour vous que de vous faire élire maire et de demander l'indépendance de votre village, vous pourriez alors créer un visa de séjour pour y venir. Mais ou prendriez vous les subsides ?  c'est d'un comique !

 

 

Toamasina, dommage que votre réponse se soit retrouvée dans la citation d'un autre post car je ne l'avais pas vue.

 

J'ai dit exactement la même chose que vous car, malheureusement, j'ai subi ce genre de "villageois" dernièrement.

 

J'ai voulu me rapprocher de mes enfants dans un village viticole ... je n'ai pas été acceptée et j'ai renoncé au bout de 6 mois (et pourtant mes propres enfants habitent ce village depuis plus de dix ans mais ils ne sont pas "vignerons"), j'ai déménagé et je ne regrette rien car maintenant "je revis" dans une toute petite ville non peuplée d'abrutis ... il n'y a pas d'autres mots pour le dire.

 

C'est un provençal ce monsieur ? et bien, heureusement que j'en connais d'autres plus intéressants.

 

Vous avez eu la gentillesse d'écrire : "c'est d'un comique" ... Moi je dis : c'est lamentable, consternant !

Votez pour ce commentaire: 

toamasina a dit : Artharus a

Portrait de Artharus

Chevalier Servant

toamasina a dit :

Artharus a dit :

J'aurai pas fait si long, l'Oeil, mais y'a vraiment trop de profiteurs, trop de personnes qui foutent rien qui s'en mettent dans la poche. J'ai tout lu et j'ai mis une note à ton exposé, car c'est une réalité, faut tout changer ca.

J'habite un village, je peux témoigner qu'en 14 ans, le village ne ressemble plus à rien, on a des gens qui ne sont pas nés ici qui viennent de plus de 100 bornes pour habiter chez nous alors qu'y a des personnes qu'y cherchent à se loger et qui sont nés dans le village. Je trouve ca dégueulasse à chier

moi je suis arrivé dans ce village y 28 ans, je me suis logé dans le village, dans le centre. Je participe à la vie du village en aidant, en faisant plein de choses pour les gens qui sont des habitants de longues dates et qui méritent vraiment qu'on les aides

Ras le bol de payer des impots locaux qui n'arrêtent pas de monter tout ca pour voir du beton s'installer partout. Le maire est un  salaud qui proifite du systeme et pourtant c'est un malin parce qu'il se fait reélire par les mecs qui sont venus habités chez nous.

J'ai rien contre les nouveaux, mais franchement c'est du n'importe quoi, on laisse pas à la rue des locaux pour installer en masse des personnes qui vivaient à plus de 100 bornes et voila le delire

nous c'est la vigne, chez nous, mais aussi c'est le tourisme, on a un super marché tous les mardi qui est tipique de notre région, il ne reste plus que lui et encore. Les touriste ne viennent plus voir ce qu'était notre village, les bars se sont transformés en banque, et en banque ou en agence immobiliere, plus de magasin en ville, dans un village de 12 000 âme on a des parkmetres dans la rue principale, il est dingue ce type profiteur c'est tout

on se connait presque tous on voit bien les glandeurs et les bosseurs, je peux vous dire que ceux qui sont payés par la mairie ou par la sous préfecture sont pas des mordus de boulot, ils sont pour un oui pour un non en repos, sont pas très fatigues croyez moi

voila je voulais temoigner que ce qu'il a dit est vrai et plus que vrai

Votre village est en France et nous avons encore le droit d'aller habiter ou nous voulons, à moins que le vôtre  ne soit une chasse gardée. vos propos semblent vous situer au moyen-âge, il ne reste plus pour vous que de vous faire élire maire et de demander l'indépendance de votre village, vous pourriez alors créer un visa de séjour pour y venir. Mais ou prendriez vous les subsides ?  c'est d'un comique !

 


Vous avez écrit ceci : Votre village est en France et nous avons encore le droit d'aller habiter ou nous voulons, à moins que le vôtre ne soit une chasse gardée. vos propos semblent vous situer au moyen-âge, il ne reste plus pour vous que de vous faire élire maire et de demander l'indépendance de votre village, vous pourriez alors créer un visa de séjour pour y venir. Mais ou prendriez vous les subsides ? c'est d'un comique !

 

Vous le faites exprès non ? Vous avez bien lu ce que j'ai écrit ? On dirait pas.  D'où vous sortez pour vous permettre de dire des trucs aussi débiles ?

Bon j'explique : Village 6500 Habitants environ, super, provençale, beau, avec des arbres dans l'avenue principale, des magasins pour les habitants du village et un ou deux pour les touristes, coiffeurs, fleuristes, restaurants, presse, brocante, et 3 banques (pour 6500 habitants c'est cool). Ajoutez des bars avec terrasse où toute la population du village vit avec plaisir. Pour éviter tout compromis lorque je dis toute la population c'est toutes les personnes qui habitent dans le village ou aux alentours. 

On trouve des vieux de la vieille, et aussi des rapportés comme moi, mais aussi toutes sortes de nationalités, la provence étant très prisée. Tout allait bien jusqu'à ce que ce Maire débile nous fasse venir une population de TOULON, qui débarque dans le village, pour la plupart sans boulot, dans des conditions stupides pour permettre au village de leur donner du boulot.

 

En deux ans on est passé de 6500 habitant à pratiquement 10 000, bon j'exagère un peu c'est vrai, mais franchement c'est du n'importe quoi. Et quand on discute avec le Maire il dit que c'est comme ca et pas autrement tant qu'l sera Maire. Et merde quoi !

 

La rue principale maintenant c'est 5 banques, 7 Agence Immobillière qui ont pris la place des bars à terrasse, il reste le bureau de tabac, l'autre il a fait faillite, la presse y'en a plus faut aller à l'extérieur, et plus un magasin, des stores fermes. Depuis que le maire a installé des Parcmetre dans la rue principale, les gens ils se sont barrés. Pauvre con de maire socialo.... crétin, salopard

Alors c'est n'est pas " MON " village c'est "UN" village qui a été complètement dénaturé pour le business de ce socialiste à la noix. Je suis en colère ! Lui, le maire, ca va il roule en belle bagnole, il frime sur l'allée principale il se prend pour Balladur ce con avec sa tronche de coincé. Il nous fait caguer ! vous comprenez ?

Alors s'il vous faut plus de lignes pour vous faire comprendre je vous invite à relire mon premier poste en prenant le temps de comprendre le sens de mes phrases; je suis pas écrivain

 

Salut

 

Votez pour ce commentaire: 

Artharus a dit :Vous le

Portrait de ..Chris

Artharus a dit :

Vous le faites exprès non ? Vous avez bien lu ce que j'ai écrit ? On dirait pas.  D'où vous sortez pour vous permettre de dire des trucs aussi débiles ?

Bon j'explique : Village 6500 Habitants environ, super, provençale, beau, avec des arbres dans l'avenue principale, des magasins pour les habitants du village et un ou deux pour les touristes, coiffeurs, fleuristes, restaurants, presse, brocante, et 3 banques (pour 6500 habitants c'est cool). Ajoutez des bars avec terrasse où toute la population du village vit avec plaisir. ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ Pauvre con de maire socialo.... crétin, salopard

Et bien ! je ne me pose pas la question de savoir qui est le "pauvre con, crétin, salopard "! C'est vous !

Votez pour ce commentaire: 

On sait très bien ou se

Portrait de LOeil

On sait très bien ou se trouve la gangraine !

 

La France est malade de trop d'administration, trop de fonctions déléguées et redéléguées, au fur et à mesure de la sophistication des responsabilités, plaçant l'ami de l'ami près de l'ami qui lui même fait entrer un ami d'un ami pour qu'il puisse faire entrer des amis le cirque s'étend comme les cercles d'ondes de choc sur l'eau d'un lac après avoir reçu l'impact d'une pierre sur sa surface.

 

Cela,  plus le cumul des mandats, la France doit payer toutes ces personnes avec l'argent du contribuable donc des finances publiques, donc de l'emprunt de la dette.

STOP, si l'on veut être sensé ! La problématique se situe dans le processus même de fonctionnement des financement des Collectivités locales disposant de plus de pouvoir et de responsabilités, depuis les années 90.

On ne reviendra pas sur les auteurs de ces délocalisations, car lors des faits,  les décisions avaient été adoptées par une majorité dont la motivation fût de libérer un peu le rôle de l'Etat pour donner au plus proche du citoyen des responsabiltiés dans les localités. Bon... mauvaise idée, puisque l'argent y est gaspillé.

 

Une idée pour conserver les collectivités en l'état, donc en ne privant personne de sa position actuelle, du moins tant que faire ce peu, il faut juste transformer le financement des collectivités locales. Voila mais comment ?

Toutes ces personnes qui bossent (qui sont présentes) au sein de ces collectivités disposent de crédit de la part de l'Etat qu'elles en aient besoin ou pas. La présence justifie des salaires car le bénévolat ne peut donner de vrais résultats

Je m'explique. Certaines collectivités sont assez organisées et puissantes pour s'autofinancer, avec le système actuel, pourtant elles perçoivent le crédit de l'Etat.

Dans le même temps certaines ont du mal à joindre les deux bouts et même l'apport de l'Etat ne suffit pas. Il y aurait un équilibre si l'on conservait le processus actuel. DIspenser une collectivité capable de s'auto financer dans sa localité, tandis qu'une autre qui ne trouverait pas le tissu favorable pourrait profiter de dispositions plus confortable. Ce serait plus équitable et dans l'absolu des économies pourraient être réalisées.

On pourrait aussi imaginer qu'une localité forte étende son champ d'activité sur les petites collectivités limitrophes qui n'ont pas la capacité d'action, elles rejoindraient alors la grande ou grosse, selon le qualificatif préféré, afin de réduire les dépenses surperflux.

Et puis il y a la solution, c'est de déterminer l'action d'une collectivité non pas sur des projets mais bien sur son budget recueilli par le volontarisme locale. Je veux dire par là que dans toutes les collectivité il y a des entités qui sont prêtes à réagir aux projets soulevés et peuvent en ce cas participer à la vie de la collectivité part des apports de crédit d'impots.

 

Autrement dit : Pas d'argent on attend ou l'on cherche des investisseurs plus loin, capables d'entendre un discours séduisant, cela voulant dire rentable bien entendu. On ne pourrait plus partir en " délires " dépensant sans compter l'argent durement gagner par la communauté française.

Je sais qu'ici les détracteurs de la gauche extrême réagiront en criant " haro sur le baudet " qu'est le libéralisme. Pourtant l'argent nécessaire se gagne toujours à la sueur, tandis que les contributions se prennent sur le dos de cette sueur. Il est donc nécessaire que l'Argent croisse par le travail, travail qui est uni et encadré par les financements volontaires. Enfin bref !

 

Dans moins de 20 ans, il y a fort à penser que les Européens auront trouvé une harmonie et que nous vivrons dans une Europe, réduite, Fédérale. Nous aurons abandonné,  pour une grande partie,  notre souverainté Française au profit d'une souverainté plus grande, plus puissante, qu'est la souverainté Européenne. C'est alors que l'on pourra voir que ces microscopiques responsabilités des collectivités locales pourront être absorbés par des directives d'entités politiques et économiques plus proche de Bruxelles, c'est à dire au sein de l'Etat France.

 

Il ne faudra pas abandonné les priorités et les attentes locales, car il est bien certain que les besoins, d'une part et les idées d'améliorations d'autre part au sein des régions et des communes varient selon la situation géographique. Pour exemple en Isère les besoins sont différents qu'à Biarritz c'est évident !

 

Responsabiliser les acteurs, c'est le fondement même, on ne lance pas un projet juste parce qu'on a une idée, on lance un projet parce qu'il trouve son financement. Responsabiliser veut dire qu'il n'y aurait pas possibilité de se retrancher derrière la fonction, le citoyen doit être placé en première ligne et être condamné pour dépenses des deniers de l'Etat dans de mauvaises conditions. Des sanctions doivent être omniprésentes sur ces acteurs, afin de réduire les excès.

 

Je veux pour exemple des villages de France, souvent de majorité de Gauche, complètement dénaturé de leur identité, dont les centres se sont vidés de leur substance parce que le Maire de la commune aura "Profité" des dépenses possible avec le support de l'Etat de part la législation actuellement disponible. Bon nombre d'habitants de ces villages peuvent en témoigner, ainsi que les touristes ébahis de voir ces villages de caractère devenu des zones mortes.

On a vu fleurir en bordure de ces villages des HLM qui n'abritent pas les locaux mais qui prennent l'exécédent de la grosse commune limitrophes. Cela en fait des ghettos, car cela éloignent celles et ceux qui cherchent du boulot, les emplois disponibles ne se trouvant pas dans les villages mais en Ville,  au bourg voisin,  qui sont à plusieurs dizaines de kilomètres, c'est du reste dans ces centres qu'existent les grandes surfaces, les centres commerciaux et les restaurants et activité ludiques.

En règle générale les personnes qui demandent des logements sociaux ont de faibles revenus, ou pas de revenus du tout et n'ont pas de moyen de transport personnel, ils sont donc contraints de vivre de l'aumône locale. On voit alors une proléfération de trafic en tout genre dans ces ghettos de village, les habitants de ces villages peuvent en témoigner !

Mais pourquoi ces maires ont ils fait cela ? Simplement parcequ'ils touchent des subventions de l'Etat. Ensuite en augmentant leur population ils ont droit à des subventions améliorées. Le seuil étant au dela de 10 000 Habittants. Donc on enfourne des habirants sans ce soucier si la collectivité locale à les moyens de les nourrirs. Voilà à quoi sert, en partie les apports de l'Etat, on voit bien qui'l y a dérives qu'il faut donc y remedier en urgence.

 

Le principe de participation de l'Etat aux Collectivités Locales doit répondre à des études bien structurées, avec des dossiers qui remontent au sein du ministère compétent, pour valider ou pas une aide de l'Etat Français. Il faut d'ors et déja que chaque projet trouve un minimum de 45% de son financement par la localité elle même, c'est à dire les impots locaux, sans les augmenter chaque années de plus de 8%, des apports en numéraires ou en industrie de partenaires "investisseurs " (qui attendent des retours sur investissements) qui trouvent leurs intérêt dans l'empathie pour des idées séduisantes et par la vente  à la commune ou à la collectivité ou encore à un tiers de leurs participations édulcorés de la valeur ajoutée du projet réalisé ou des projets réalisés pour une parti égale ou supérieur à 25%, ce qui donnerait à l'Etat le choix de participer, ou non à hauteur de 30% si le projet à un sens élaboré et surtout si il est utile pour les citoyens. Ceci permettrait d'élaguer tous les projets qui n'ont pour défintion que l'intérêt de celui qui les montent en tant qu'élu local.

Mélanger le privé et le public permet de monter des projets durables et fiables, l'histoire de notre pays en est la meilleure justification.

 

Si notre pays n'était pas en crise, nous pourrions rester, quoi que, sur les défnitions actuelles, dépensant l'argent du contribuable en réalisations pharaoniques sur notre territoire, je veux pour exemple, tous ces ronds points qui poussent comme des champignons dont à peine 15% ont une réelle utilité dans la fluidité du trafic. Ou encore ces chantiers lancés par les DDE qui une fois réalisés ne sont pas utilisés parce que la hauteurs des ponts ne permet pas de laisser passer ce pourquoi le chantier a été lancé, les camions de haute capacité... On le voit régulièrement, si cela n'est pas balancer l'argent par les fenêtres qu'est-ce alors ?

 

Françosi Hollande peut faire cela, il aurait le soutient des gens sensés, qu'ils soient de droite ou de gauche ! Bien entendu les calculateurs qui sont en politique que pour servir leurs intérêts personnels risquent d'être contrariés, mais alors il faudra qu'ils s'expliquent devant l'opinion publique et là cela risque, pour le coup, d'être bien compliqué pour eux.

 

Bonne journée à toutes et tous

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité