Fermer votre compte sans prévenir, autoriser un prélèvement sans votre accord, vous obliger à prendre une carte bancaire… Voici quelques points à connaître pour ne pas se faire avoir.  

Tout comme son client, le banquier a des droits et obligations, qui l’interdisent d’effectuer certaines actions qui pourraient nuire au titulaire d’un compte bancaire. Voici ce qu’il ne peut pas faire : 

Fermer le compte sans prévenir

Publicité
Il est formellement interdit au banquier de fermer le compte de l’un de ses clients sans avoir prévenu ce dernier. Il faudra pour le clôturer que le banquier respecte un préavis, en vous informant préalablement par écrit de ses intentions. La banque n'est toutefois pas obligée de motiver sa décision. Les clôtures sur l'initiative de la banque sont annoncées entre 30 et 45 jours avant la date de fermeture effective du compte.
Publicité