Côté pile, elle ressemble à toutes les cartes bancaires de France et de Navarre, côté face, la carte crypto-dynamique se pare d’un code de sécurité renouvelé chaque heure afin d’empêcher les fraudes, notamment en ligne. Une innovation dont la Société Générale n’est pas peu fière.

Pour la première fois en 13 ans, la fraude à la carte bancaire a baissé en France. Une diminution que l’on doit, en partie, à la Société Générale. La banque a, en effet, lancé en début d’année une carte bancaire particulièrement innovante et sécurisée qui dispose à l’arrière d’un cryptogramme de sécurité à trois chiffres. Lequel prend la forme d’un mini écran affichant automatiquement un nouveau code toutes les heures. Une technologie répondant au nom de "Motion Code" signée du français Idemia qui vise à renforcer les achats effectués sur Internet. Grâce à elle, le code systématiquement requis lors de vos transactions en ligne devient très rapidement obsolète. Et le moins que l’on puisse dire c’est que celle qui se revendique comme étant "l'une des principales banques de France pour le commerce électronique" est particulièrement heureuse d’être, à ce jour, la seule à la proposer.

A lire aussiCarte bancaire piratée : vos recours

200 000 exemplaires déjà émis

Depuis son lancement en début d’année, la carte crypto-dynamique connait un franc succès. Pas moins de 200 000 exemplaires ont déjà été émis (en comparaison, d’autres types de cartes en circulation depuis des années n’en sont qu’à 500 000 exemplaires distribués). Ce qui en fait "le meilleur lancement de carte bancaire de l’histoire de Société Générale", précise la banque dans un communiqué.

Publicité
Présentée comme une première mondiale, cette innovation a reçu en juin dernier le prix Netexplo Change dans la catégorie Expérience clients. Dans le détail, cette carte crypto-dynamique est équipée d’une batterie en lithium prévue pour durer trois ans minimum, d’une antenne NFC (sans contact) et d’un écran "e-paper". Ce qui n’a visiblement pas échappé à la concurrence mondiale puisque la banque chinoise CMBC vient également de l’adopter. Prochaine étape ? La carte biométrique qui devrait prochainement être testée sur le marché français. 

En vidéo - La société générale lance la carte "Motion Code" d'Oberthur Technologie