Le Républicain Lorrain met en garde contre une surprenante escroquerie baptisée "wash wash", qui peut coûter très cher aux victimes. Explications. 

Dans un article publié jeudi, Le Républicain Lorrain met en garde contre le développement d’une arnaque baptisée "wash wash" ("wash" signifie laver en anglais). Un commerçant de Thionville a en effet failli se faire avoir il y a peu.

Mais de quoi s’agit-il ? Cette escroquerie est pour le moins étonnante. Des escrocs lui ont proposé de donner une somme de départ - 500 000 euros, rien que ça ! - pour la tripler en utilisant du matériel permettant de colorer du papier et qui reproduirait à l’identique des vrais billets. Les malfaiteurs expliquaient pouvoir le faire en plaçant "un vrai billet dans deux morceaux de papier vierge".

"Évidemment, il y a toute une série de manipulations à réaliser. Solution à base de mercure, soupçons d’iode et de sulfate de sodium, rouleau d’aluminium et autre liquide miraculeux font le boulot. Il suffit ensuite de tremper le tout dans l’eau chaude avant de passer le papier au sèche-cheveux", explique le journal local.

Un faux procédé complètement illégal

Bien sûr, cela est complètement faux et illégal. Heureusement, l’arnaque qui visait ce commerçant n’a pas été menée à son terme par les suspects, qui ont finalement été condamnés à de la prison avec sursis pour tentative d’escroquerie.

A lire aussi - Les pires arnaques à éviter en 2017  

Publicité
Cette histoire permet toutefois de rappeler qu’il faut toujours rester très vigilant face aux offres qui peuvent sembler trop alléchantes, et d’autant plus lorsqu’elles viennent de personnes que vous ne connaissez pas. Dans le cas où vous seriez contacté, prévenez immédiatement les autorités.