Les malfaiteurs fonctionnent avec le même procédé que pour l’escroquerie au pneu crevé et n’hésitent pas à soutirer beaucoup d’argent aux personnes les plus âgées. 

Il ne faut pas se faire avoir. Le site Actu Côté Toulouse raconte mercredi l’histoire d’un habitant de Prunet, âgé de 83 ans, victime d’une arnaque au faux passant blessé, afin de mettre en garde les personnes les plus âgées face à ce type d’escroquerie.

Concrètement, le malfaiteur attend que vous soyez au volant de votre voiture et en train de vous garer avant de lancer son piège, évidemment bien rôdé. Il vient en boitillant vers votre véhicule et explique que vous lui avez écrasé le pied.

Jusqu’à plusieurs milliers d’euros

En insistant fortement, il va alors vous demander de le conduire à l’hôpital et c’est une fois monté à bord que le piège se referme : il va en effet vous réclamer une très forte somme d’argent pour payer les soins et compenser ses jours d’arrêt de travail. Plusieurs milliers d’euros peuvent être demandés immédiatement, en retirant l’argent à un distributeur.

A lire aussi - Arnaque au rétroviseur : attention à ne pas se faire avoir !  

Publicité
Une autre escroquerie presque identique a également fait plusieurs victimes. Il s’agit cette-fois pour les malfaiteurs de prétendre que vous avez cassé le rétroviseur de leur voiture et ces derniers vont même jusqu’à se faire passer pour votre assureur, qui vous dira par téléphone qu’il est préférable de s’arranger à l’amiable. Et donc de sortir les liasses de billets. 

En vidéo sur le même thème - Mondial de l’auto : des caméras en guise de rétroviseurs

Publicité