Jeudi dernier était jugée une femme qui a fait plus d’une centaine de victimes dans le Nord. La suspecte a récolté plusieurs dizaines de milliers d’euros grâce à l’arnaque à la vente de matelas. Explications. 

Il ne faut jamais être trop prudent. Une Rouvroysienne âgée de 26 ans comparaissait devant la justice la semaine dernière pour avoir arnaqué une centaine de personnes âgées et récolté plusieurs dizaines de milliers d’euros, rapporte le quotidien La Voix du Nord.

Sa technique ? L’arnaque à la vente au matelas. Concrètement, celle-ci organisait la vente de matelas et sommiers à des prix exorbitants aux seniors, personnes jugées souvent comme les plus vulnérables. Des ventes forcées effectuées par des vendeurs issus de la communauté des gens du voyage. 

Ne pas céder à la pression

"Certaines ont déboursé jusqu’à 11 000 euros pour un simple matelas", rapporte la vice-procureur Stéphanie Lescaut, citée par le journal. Et le procédé était bien rodé. "L’affaire représente 370 chèques, de 111 émetteurs différents, pour un montant total de 189 000 euros, retirés en espèces en 468 opérations", précise La Voix du Nord.

Publicité
Il est important de rappeler qu’il ne faut jamais s'engager avant de s’être bien renseigné sur les vendeurs et sur le prix du produit concerné. Et cela même si vous avez l’impression d’être forcé. Si l’affaire vous semble malhonnête, il est également conseillé de la signaler aux autorités.

La jeune femme a été condamnée à 10 mois de prison avec sursis mais une complice est encore recherchée. L’arnaque, elle, toucherait encore d’autres victimes.

Publicité