En pleine période de paiement de l’impôt sur le revenu, de nombreux Français ont été victimes d’une arnaque téléphonique visant à récupérer leurs données bancaires. Explications.  

Cette arnaque qui avait fait de nombreuses victimes outre-Manche il y a quelques mois sévit désormais en France. Le "vishing" (hameçonnage par téléphone), qui consiste notamment à voler les données bancaires, se développe en effet fortement dans l’Hexagone, en particulier depuis plusieurs semaines avec le paiement de l’impôt sur le revenu.

Selon le journal Nord Littoral, il y a quelques jours, "un certain nombre d'habitants du Pas-de-Calais se sont plaints d'avoir reçu des appels téléphoniques frauduleux de la part des impôts". Concrètement, des malfaiteurs profitent du calendrier fiscal pour appeler leurs victimes en se faisant passer pour l'organisme et en demandant leurs données bancaires. Dans le but évidemment de les utiliser à des fins malveillantes.

Signalez la tentative d’escroquerie

Cette escroquerie ressemble fortement à celle du "phishing", une arnaque que de nombreux internautes ont déjà reçue au moins une fois dans leur boite mail. Celle-ci consiste pour les escrocs à envoyer un courrier électronique dans lequel ils se font passer pour une banque, un site de commerce ou encore un particulier afin de demander un service ou prétexter un problème de paiement et ainsi récupérer les données bancaires de leurs victimes.

Publicité
Il est évidemment important de rappeler que l’administration fiscale ne demande jamais de tels renseignements par téléphone. Dans le cas où vous seriez victime d’une tentative d’escroquerie, vous pouvez la signaler sur le site internet-signalement.gouv.fr ou en composant le numéro (gratuit) 0 805 805 817.