Agitation sur les taux d'intérêt

Après des mois, voire des années, de baisse ininterrompue des taux d'intérêt, un petit événement agite les marchés depuis quelques jours : les taux remontent. Ce n'est pas un krach mais c'est tout de même un bon rebond qui va provoquer une pause, trop tôt pour savoir si elle sera durable, dans la baisse des taux immobiliers ou à la consommation.

LES TAUX D’INTÉRÊT ÉTONNENT

On avait fini par ne plus les suivre tant c’était la même rengaine. Les taux d’emprunts de tous les Etats européens, à l’exception de la Grèce, n’en finissaient pas de chuter vers zéro voire en dessous avec une soudaine accélération depuis la mise en place du quantitative easing de la Banque centrale européenne. Et depuis quelques jours, changement de programme. Les taux remontent. Ce n’est pas un krach obligataire mais quand même. Les taux allemands à 10 ans étaient à 0.05% le 17 avril, ils sont à 0.45% ce matin. Les taux français eux ont presque doublé à 0.72%.

LE TRADE D'UNE VIE

On reste à des niveaux tout de même historiquement bas. C’est pour cela que je disais qu’on ne pouvait pas parler de krach obligataire. Mais c’est une sacrée remontée qui pour l’instant donne raison à Bill Gross, le Warren Buffet des marchés obligataires qui disait que jouer la remontée des taux allemands était le trade d’une vie qui pourrait tous nous rendre milliardaires. Et même les États-Unis sont pris dans cette remontée avec un taux à 10 ans bien installé au-dessus des 2 %, 2.14% ce matin.

WHY ?

Qu’est-ce qui explique cette remontée des taux ? Aux États-Unis, l’anticipation d’un resserrement de la politique de la banque centrale malgré une croissance économique décevante. Et en Europe, l’éloignement du spectre de la déflation avec des chiffres de progression des prix plutôt positifs en Allemagne surtout mais aussi dans le reste de la zone euro. Mais surtout le sentiment que la situation des taux zéros ou négatifs est malsaine sur le long terme. Là encore, on ne peut pas encore parler de renversement de tendance. Disons simplement que la baisse des taux marque une pause en attendant de voir comment la croissance évolue au deuxième trimestre en Europe et aux États-Unis.

LE NOUVEAU SCÉNARIO

En une du Parisien mardi. "Et si Valls y allait ?" : 70% des Français préféreraient Valls à Hollande pour représenter le PS à la présidentielle. Valls contre Sarko, le combat de deux hommes qui se ressemblent tout de même beaucoup...

NOUS AVONS DÉTEINT SUR L'ALLEMAGNE

On se croirait presqu'en France. 6 jours de grève annoncés par la Deutsche Bahn, SNCF locale. Et ça bouge un peu partout, grève des pilotes de la Lufthansa, grève chez Amazon ou encore à la Deutsche Post. La seule différence ici c'est que les grèves ont pour vocation de permettre d'obtenir plus d'argent pour les salariés maintenant que la croissance est là. Elles n'ont pas pour but de détruire des entreprises pour protéger des privilèges comme en France.

LES DANGERS DU SPORT

On vient d'apprendre la cause du décès de David Goldberg, patron d'un institut de sondage en ligne, mari de Sheryl Sandberg; numéro 2 de Facebook et coqueluche de la Silicon Valley : il est tombé de son tapis de course sur la tête.

LA PHRASE DU JOUR

"Je souhaite que Marine Le Pen se marie au plus vite et qu'elle ne porte plus le même nom que moi". JM Le Pen après sa suspension du FN.

LA BLAGUE DU JOUR

Il n'y a aucune contrepartie à la vente de Rafale au Qatar selon François Hollande. Qu'est-ce qu'il est drôle notre président quand même.

LA POLÉMIQUE DU JOUR

La nouvelle chanson de notre poète national Patrick Sébastien présentée en plein prime time, heure grand public samedi soir, "Une petite pipe avant d'aller dormir. Une petite pipe avant d'aller se coucher. Un petit calumet de la paix juste pour s'endormir en paix. Coincée au bord des lèvres ou coincée dans les dents, ça fait tomber la fièvre mieux qu'un tranquillisant".... Allez les enfants, on reprend tous en chœur: 'Une petite pipe..."

UNE ICÔNE SE RETIRE

John Chambers, patron emblématique de Cisco depuis 20 ans, a annoncé sa succession. Une magnifique success story.

FAITES ATTENTION

Les faux CV c'est bientôt fini. Linkedin va offrir prochainement un logiciel de vérification du contenu des CV. Plus la peine de vous inventer un faux diplôme ou des fausses expériences... Dur, dur.

JE M'EN VEUX

J'ai raté lundi le Star Wars day. Nous étions le 4 Mai. "May the 4th" be with you... Désolé.

VOILÀ C'EST TOUTBONNE JOURNÉEMAY THE FORCE BE WITH YOU

Edito publié sur MonFinancier.com, le 5 mai 2015.

Voir en vidéo sur le même thème : L'or est-elle toujours une valeur refuge ?