Le 14 février, Marine Le Pen et Jean Luc Mélenchon, présidentiables des deux Fronts (Front national à droite et Front de gauche), ont débattu sur le plateau de BFMTV. Ils ont notamment abordé les thèmes de l'immigration et de la laïcité. Nous vous proposons de revoir le débat et de donner votre avis sur Planet.fr

D'un côté, Marine Le Pen, élue le 16 janvier dernier à la tête du Front National, succédant à son père, se pose en candidat naturel du parti d'extrême droite en 2012. De l'autre, Jean-Luc Mélenchon, qui a annoncé le 21 janvier dernier sa candidature à la prochaine élection présidentielle.

Les deux possibles candidats des deux Fronts d'opposition se sont parlé lors d'un débat organisé par BFMTV, qui a fait grand bruit le 14 février.

 

Planet.fr vous propose de revoir les vidéos, et de donner vos impressions en cliquant ici

Première partie

 

Source : BFMTV

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

11 commentaires

Pour répondre à Révolte qui

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

Pour répondre à Révolte qui dit ;"Marine Le Pen est un monstre, elle me fait penser à la période d'Hitler, Mussolini, Franco, Salazar, pour ne citer que les fascistes de l'Europe," et à Masycho que nous sommes "70 ans en arrière à l'époque d'Hitler", je trouve que ce genre de propos est très exagéré et que de plus, il dessert leur opinion. Je ne pense pas que 20 % des français puissent être taxés de nazisme, ou de fascisme. Et précisément, c'est l'absence d'extrémisme dans le discours de M. Lepen qui séduit ces gens-là, lesquels se sentent comme des français moyens, de base, qui n'ont l'intention de pratiquer de génocide sur personne. (Je ferai la même analyse pour ceux qui votaient pour le parti communiste dans les années 60-80 et qu'on ne peut décemment pas rendre complices des crimes de Staline).

Quant à Mélenchon, sans porter de jugement sur le fond de ses propos, je dirais que, dans une certaine mesure il s'est discrédité par ses rodomontades enfantines  et le fait qu'il coupait souvent la parole à son interlocutrice. Cela faisait mauvais effet, et servait les intentions de M. Lepen, qui ne protestait pas tellement (probablement de manière calculée). Cela a permis après coup à celle-ci de traiter son opposant avec condescendance : "Mon adversaire principal ce n'est pas Mélenchon !".

Votez pour ce commentaire: 

moi j'ai trouvé Jean Luc

Portrait de masycho

moi j'ai trouvé Jean Luc Mélenchon bien au dessus de madame le pen sans aucun problème.cette femme est tout comme son père un véritable danger pour l'humanité, à l'entendre on se croirais revenu  70 ans en arrière du temps d' Hitler et tous ceux qui l'ont soutenu.

monsieur Mélenchon je crois en vous et  je suis comme vous je pense qu'un smic européen est une urgence ainsi qu'une surtaxation de produit fabriqué dans ces pays à bas cout.

je voterais sans aucun doute pour un représentant du front de gauche aux présidentielles afin de barrer la route du front de droite.

manu 76

 

Votez pour ce commentaire: 

masycho a dit : "un smic

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

masycho a dit :

"un smic européen est une urgence ainsi qu'une surtaxation de produit fabriqué dans ces pays à bas cout." "je voterais sans aucun doute pour un représentant du front de gauche aux présidentielles afin de barrer la route du front de droite."

 

 

 

Un smic européen n'est pas applicable. Avec quoi serait-il financé ? Il faudrait pour cela renverser tout le système bancaire ! J'habite en Grèce et je peux vous dire qu'ici aussi les gens qui gagent 500 euros aimeraient bien... Mais ils comprennent bien que c'est un conte des Mille et une nuits...
Quant à taxer les produits fabriqués à bas coût à l'étranger, cela s'appelle du protectionnisme et c'est, d'un point de vue macro-économique, dans la droite ligne du retour au franc et de l'abandon de l'euro prônés par Marine Lepen...

Enfin, voter pour un "front de gauche" ça fait très romantique sur le papier, mais dans les faits, c'est voter pour la gauche caviar, de Straus Kahn pour la France et de Papandreou pour la Grèce. Laquelle gauche caviar vient d'amputer les salaires des grecs de 14 %...

Votez pour ce commentaire: 

Je ne partage pas toutes les

Portrait de breizh izel 77

breiz izel 77

Je ne partage pas toutes les idées de Jean-Luc Mélenchon, en particulier sur les droits des minorités nationales dans le monde: voir ses positions sur le Tibet ou l'officialisation raisonnée des langues dites "régionales"en France.Etre vraiment internationaliste, c'est d'abord refuser qu'un peuple ou plutôt ses dirigeants en opprime un autre. Pour ce qui est du débat avec Marine Le Pen,il a été animé et clivant,ce qui est normal, mais en rien discourtois.Dire le contraire,c'est faire preuve de mauvaise foi. Il faut admettre que du point de vue historique et économique, la crédibilité est du côté de Mélenchon. Prétendre,comme Le Pen, que le chômage a été provoqué par l'euro est une contre vérité absolue et relève du fantasme pur, comme d'ailleurs le retour au franc, au protectionnisme intégral,à la fermeture des frontières...L'Union Européenne est une réalité incontournable, qu'il faut libérer de la domination des multinationales et de leurs soutiens politiques.

Votez pour ce commentaire: 

Monsieur Melenchon faisait un

Portrait de dinara

Monsieur Melenchon faisait un peu gamin face à Marine le Pen. Ces fanfaronnades étaient visibles. Je ne le savais pas si vantard. Cet homme est là, pour rabattre au deuxième des prochaines élections les gens qui auront le malheur de voter pour lui, vers le parti socialiste !

Votez pour ce commentaire: 

Nous avons vu un Melanchon

Portrait de devinci

Nous avons vu un Melanchon digne d'un écolier de 10 ans. Rire, dire que c'est le seul qui a raison, il prend tous ceux qui ne sont pas de son avis "la main dans le pot de confiture" bref un gamin qui croit tous savoir et qui continu dans ses erreurs, et de plus limite respectueux avec son rival et le présentateur. Encore un qui n'a rien compris. Quand à M. Le Pen, il est dommage qu'elle n'est pu s'exprimer comme il faut, tant elle fut couper par Melanchon. Attendons un débat plus constructif avant de juger et aussi voir les autres. Mais si la gauche, sur certains sujets, reste sur la même longueur d'onde que Melanchon, alors elle a du mourron à se faire....  

   

Votez pour ce commentaire: 

Marine Le Pen est encore un

Portrait de Français58

Marine Le Pen est encore un peu "tendre"... mais elle va encore s'affirmer et prendre toute sa place dans le paysage politique. Il est temps que la vraie Droite puisse se manifester, en dehors des imbécilités véhiculées par monsieur Le Pen père. Il y a place pour un parti nationaliste en France : dans tous les pays, il est de bon ton d'être fier de son pays et de privilégier ses autochtones... sauf dans notre pays : eh bien, il faut que cela cesse !

Quant à monsieur Mélenchon... égal à lui-même... dans un numéro de sous-Marchais (Georges)... Un type disqualifié par son alliance communiste, avec des gens qui traînent tellement de casseroles, de misères et de sang que l'on peut toujours se poser la question : pourquoi existe-t-il encore un parti communiste ou des crapules d'extrême gauche, comme ceux qui ont prétendu justifier les crimes d'Action Directe... ? Il est notable de constater qu'il n'y a qu'en France que l'on voit de telles aberrations...

Votez pour ce commentaire: 

Ce débat n'était pas simple à

Portrait de monia11

Ce débat n'était pas simple à suivre. M. Melanchon m'a déçue par son comportement : il coupait sans cesse la parole, il n'écoutait pas son interlocutrice, je l'ai trouvé trop agressif, ce qui a rendu ce débat difficile pour les pauvres auditeurs.

J'ai acheté le livre de M. Melanchon. Je trouve qu'il y a de bonnes idées, mais je ne suis pas d'accord avec lui, concernant la régularisation des étrangers sans papiers.

A présent je ne pense pas que je vôterai pour lui. Je suis pour un quota d'étrangers à ne pas dépasser, afin que la France reste la France. Nous avons déja connu par le passé des arrivées d'étrangers, italiens, polonais, portugais, mais ils ont su se fondre avec nous, nos idées, notre religion, nos valeurs tout en apportant les leurs, mais toujours sans agressivité ni violence. Actuellement nous vivons une période de violence gratuite intolérable.

Je veux que ma France reste la France, car ce sont mes grands parents et mes parents qui l'on faite et personne d'autre. Actuellement l'éducation, la santé, les droits, la sécu .... tout s'en va.  Les français ont du mal de boucler leur fin de mois, mais ce sont les oubliés permanent. Je pense qu'il faut aider les français avant d'aider les étrangers et de donner des aides à n'importe qui ou à n'importe quel pays.

Franchement, je ne sais pas pour qui je vais vôter en 2012...Melanchon me déçoit,  Marine Le Pen m'inquiète un peu... DSK surtout pas car autant vôter pour Sarko, c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Le centre change d'idées comme de chemise....  le parti socialiste se déchire trop et la droite à fait ses preuves. A quand un vrai regroupement de la gauche unie avec un seul programme commun et un seul représentant ? A se diviser on ne gagne rien.

 

 

Votez pour ce commentaire: 

J'appréciais J-L Mélenchon

Portrait de lacdan

 J'appréciais J-L Mélenchon mais il m'a déçu, il me semble que c'est un doux réveur, les erreurs qu'il a commises c'est du passé et il est prêt à recommencer différemment bien-sûr. Son fond de commerce est l'agressivité non constructive, il ne défend que des idées qui contredisent systématiquement l'adversaire. Avantage à Marine Le Pen qui semble plus cohérente et qui comme moi veut que la France redevienne la France. Il faudra voir bien sûr le programme du F.N et s'il est réalisable, en tout cas je ne voterais ni pour Mélenchon, ni pour ceux qu'il soutiendra.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité