Le dimanche 20 février au soir, Dominique Strauss-Kahn était invité sur France 2. De passage à Paris, le Président du FMI n'a pas annoncé sa candidature comme certains l'envisageaient, mais n'a pas nié son éventualité non plus. Planet.fr vous propose de revoir la vidéo. Qu'avez-vous pensé de son intervention?

Publicité

Dominique Strauss-Kahn, invité dimanche soir sur le plateau de France 2, a explosé les audiences de la chaîne avec plus de 7 millions de téléspectateurs. Sans doute les Français espéraient-ils assister en direct à la candidature du favori des sondages pour 2012.

Mais il s'est à nouveau ingénié à ne pas sortir du strict cadre de sa mission à la tête du FMI. En effet, celle-ci lui interdit tout commentaire sur les affaires politiques françaises, notamment concernant sa potentielle candidature à la présidentielle de 2012.

Pourtant, il a réussi une nouvelle fois à semer le doute en soignant une image de présidentiable, et en prononçant plus d'une phrase ambiguë.

Il a notamment réagi aux propos de sa femme, Anne Sinclair, qui avait lancé des phrases à double-sens en disant ne pas souhaiter un deuxième mandat à la tête du FMI : "Ce qu'elle dit a beaucoup d'importance pour moi. (...) Quoi que je fasse, son avis comptera"

Par ailleurs, sans doute pour contrer les critiques de la gauche du PS, DSK s'est employé à expliquer ses implications pour le bien-être de "M. tout le monde (...) qui n'arrive pas à payer ses factures". "Résoudre les problèmes des gens": voici la préoccupation du Directeur du FMI, pour une Europe où "la souffrance sociale est plus forte" et qui est menacée par "un risque de déclassement réel par rapport à l'Asie".

Ni oui ni non pour DSK en 2012.

 

Planet.fr vous propose de revoir l'intervention de DSK, et de donner vos impressions en cliquant ici


Source : France 2

 

A voir aussi: Qu'avez-vous pensé du débat entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ?

Sondage 2012: Marine Le Pen passe la barre des 20%

Présidentielle 2012: chronologie des grandes étapes

Janvier 2011: résultats du baromètre politique Planet.fr-Ifop des 50-65 ans

Enquête Planet.fr-Ifop: les 50-65 ans face au risque de la dépendance

 

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

10 commentaires

je n'ai trouvé aucun intérêt

Portrait de Hugo 54

je n'ai trouvé aucun intérêt à son intervention où il aurait pu présenter des excuses et rendre un hommage appuyé à son épouse qui lui a permis d'être bien défendu et relaxé....

Faire état du rapport du procureur en ne tirant que les éléments à son avantage n'est pas très honnête car chacun connait la conclusion de ce rapport; Mme Diallo n'est pas crédible mais pour autant, les faits (peu importe le déroulement) restent réels..

Comment un homme ayant si peu de maîtrise de soi devant ses pulsions sexuelles peut envisager de devenir président de la république; inimaginable, rocambolesque!

 

Votez pour ce commentaire: 

Des difficultés à cerner

Portrait de Th. R

Des difficultés à cerner l'intérêt de ce type d'intervention, qui créé plus d'émoi sur la potentialité d'une candidature, laisse libre cours à la rumeur et, par conséquent, aux attaques à peine voilées du camp adverse.

J'ai le sentiment que l'on est dans l'utilisation pernicieuse de l'outil communicationnel par excellence qu'est le JT...Sans concrètement faire avancer les positionnements futurs... 

Votez pour ce commentaire: 

IL peut qu'applaudir ce cher

Portrait de 7eugene47

IL peut qu'applaudir ce cher DSK, remercié la presse parlé et tous les médias de la pré campagne qui lui est faite depuis plusieurs mois et en son absence. Il sera moins difficile dans les jours qui viennent à ramener les francais soumis, aprivoisés, matés, tarasconnés. 

Si nous avons bien suivi depuis septembre 2010 DSK est le candidat préféré et choisi des médias, des tv et s'il n'avait pas éxisté à nos jours  ils l'auraient fabriqué 

C'EST VOUS QUI VOYEZ  !!!!

Votez pour ce commentaire: 

J'adore DSK, par rapport à sa

Portrait de TED GREL

J'adore DSK, par rapport à sa prestance, son charisme, sa détermination et ses idées politiques.

Je pense très sincèrement qu'il peut être un vrai Président de la République Française en 2012 !

L'idéologie de sa social-démocratie du centre-gauche m'est particulièrement très intérressante !

Mieux vaut une gauche qu'une droite, pour faire vivre tout le monde, avec un minimum vital à tous,

jusqu'à avoir un savoir-vivre social, pour égaliser le partage du travail et du salaire,

au lieu de miser une récompense à ceux qui sont déja insérés.

Cela devrait être strictement interdit de trop s'enrichir, dont il faut imposer un salaire maximum,

car les riches abusent du pouvoir de leurs capitaux, sur le dos des pauvres qui sont au péril de leurs vies.

Le très grave problème de la droite est que la politique libérale et conservatrice

n'impose pas une forte limite de la possession de capitaux dûs au mérite.

Je pense que le besoin vital est une priorité, plûtot que l'orgueil bourgeoise à se pavaner d'argent.

Votez pour ce commentaire: 

Voici une vidéo éloquente sur

Portrait de coyotito

Voici une vidéo éloquente sur les amitiés particulières de DSK avec Ben Ali, il semblerait que MAM ne soit pas toute seule à trainer des casseroles. De quoi donner à réflechir à tous les roquets de l'Assemblée Nationale qui exigeaient sa démission, heureusement pour DSK leurs aboiements n'ont pas "courre" au FMI

http://www.youtube.com/watch?v=xEA9X6j7b_U&feature=youtube_gdata_player

Votez pour ce commentaire: 

J'ai moi aussi entendu le

Portrait de RG

J'ai moi aussi entendu le discours de DSK. Il est resté dans son rôle, voilà tout, ni plus ni moins. Il n'avait pas le choix compte tenu de son statut. Dans la mesure où le directeur du FMI ne peut pas entrer dans la scène politique française, vous êtes mal fondé à lui reprocher son défaut de programme, ou encore son style.  Toutes ces critiques sont bien décevantes sur quelqu'un qui n'a encore rien dit sur le plan politique.

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Un grand bourgeois plein de

Portrait de jeaneton

Un grand bourgeois plein de suffisance et grand donneur de leçons. Tout cela ne suffit pas à constituer un programme.

Votez pour ce commentaire: 

Dominique Strauss-Kahn, de

Portrait de MiXalis

Je SUIS celui qui SUIS car je SAIS ce que je SAIS mais je ne SUIS personne.

Dominique Strauss-Kahn, de passage à Paris pour le sommet du G20, était l'invité politique de Laurent Delahousse au journal télévisé de 20h de France 2.

 
FMI, politique économique mondiale et candidature aux primaires socialistes pour la présidentielle de 2012...

 

Tout un chacun peut entendre ce que je vais transcrire ici :

 

0’40 - « La crise que l’on vit depuis 3 ans est loin d’être terminée…

2 ’30 - J’ai la possibilité de dire à tous les chefs d’Etat, à tous les chefs de gouvernement de la planète ce qui va, ce qui ne va pas… je peux leur dire que on a à peu près dominé la crise économique… mais on n’a pas dominé la crise sociale… et ça c’est mon leitmotiv chaque fois que je les rencontre aux 4 coins de la planète…. C’est particulièrement en Europe que le chômage est important…

5’10 - Beaucoup de pays ont le sentiment que la crise est passée… on a vraiment évité l’effondrement de l’économie mondiale…

6’18 -  Un chiffre effrayant : en France, plus de 6 millions, un quart des salariés, gagnent moins de 750 euros. Dans cette situation-là, il y a une sorte de mécanique négative qui se met en marche et c’est contre ça qu’il faut lutter…

7’20 - C’est en Europe aujourd’hui qu’il y a la souffrance sociale la plus forte et c’est là qu’il faut absolument porter le fer…

9’ – Ils ont tous des contraintes politiques internes mais tout ça doit être dépassé parce que ce qui compte, c’est qu’est-ce qui se passe dans la rue pour « monsieur tous les jours » qui cherche un boulot , qui ne le trouve pas, qui a du mal à payer ses notes d’électricité ou son loyer. …

10’20 - On a été beaucoup trop dans le passé, moi-même il y a deux ans et demi, beaucoup trop concentrés sur la macro-économie, les grands chiffres, pas assez sur les inégalités et le chômage et c’est bien cela qui a fait exploser… »

 

Il n’est pas nécessaire, comme disent les Français, de sortir de St Cyr pour RELEVER, dans ces propos, des REVELATIONS de portée planétaire et décisives….

DSK se définit comme un « apôtre » capable de faire entendre à la planète entière ce qu’il pense JUSTE et SAIN.

DSK dit avec la plus grande honnêteté que, jusqu’il y a encore deux ans ½, lui et l’organisme qu’il dirige ont NEGLIGE ce qu’il dit compter AVANT TOUT, c’est-à-dire ce qui se passe dans la rue, dans le quotidien des humains de cette planète.

DSK nous dit avec la plus grande honnêteté qu’au nom de contraintes politiques internes ( la nécessité d’être élus !), les chefs d’Etat et de Gouvernement  se donnent des limites qui se doivent d’être dépassées…. sinon leurs discours ne sont que DEMAGOGIE…

DSK nous dit, alors qu’il se tient, dit-il, au courant de ce qui se dit et s’écrit, que les responsables planétaires de tous ordres se sont concentrés sur la macro-économie en ne voyant pas que les inégalités sociales allaient en s’amplifiant ( Chirac a été élu parce qu’il voulait réduire la fracture sociale, rappelons-le, et cette fracture, à son départ, était encore plus grave qu’à son arrivée)… et qu’il ne s’est aperçu de cela qu’il n’y a que deux ans.

Que penser de tout cela, Monsieur DSK ????

-         Votre naïveté est feinte car il est impossible qu’un politique ait pu ignorer jusqu’à il y a 2 ans ½ la situation réelle de ce qui se passe en France, alors que des individus dans mon genre, depuis 1994 au moins, ne cessent de clamer haut et fort ce qui ne fonctionne pas dans cette société, et cela en provoquant sciemment des scandales qui ont même contraint les politiques a revoir leurs copies

.

-         Cette naïveté feinte se nomme tout simplement de la DEMAGOGIE , car, comme ces politiques que vous critiquez en disant qu’ils sont limités par des contraintes politiques internes, vous êtes vous-même « coincé » par vos « croyances limitantes » qui vous empêchent de regarder la REALITE telle qu’elle est réellement … ce qui fait que vous conduisez la planète, comme vous le dites, à l’explosion, une explosion qui est en route à s’amorcer en Tunisie, en Egypte, en Algérie, etc…

 

-         Vous souci de tenir compte de ces contraintes politiques internes qui génère votre démagogie vous LIMITE dans votre analyse qui se doit d’aller bien plus loin : certes, vous avez à peu près réglé les crises financières et économiques… MAIS vous ne pourrez régler la crise sociale dans ces conditions pour la SIMPLE RAISON que, par essence, cette crise sociale est la RESULTANTE INEVITABLE du système économique et financier que vous laissez perdurer.

 

De ce fait, Monsieur Strauss-Kahn, vous n’êtes pas crédible, comme tous les politiques animés d’ambition personnelle, et vous ne pouvez espérer résoudre le problème planétaire qui est posé depuis 7000 ans par TROIS concepts «  divins » qui ont été pervertis par l’espèce humaine :

-         l’Egypte nous a légué le système pyramidal qui consiste à voir le pouvoir concentré entre les mains du Pharaon, fils du soleil, pouvoir qui repose sur une large base (carrée). La perversion est là car la seule pyramide acceptable est un tétraèdre régulier dont le centre de gravité est celui de la sphère dans laquelle il est inscrit, ce qui fait que le citoyen de base peut devenir sommet de ce tétraèdre en fonction de ses compétences, POUR UN TEMPS, avant que de retourner dans cette base pour la connaitre par son vécu.

 

-         La Lydie nous a légué par le biais d’Alyattès et de son fils Crésus, la MONnaie (NOMiSma) qui a donné des NOMs aux vainqueurs, aux « puissants », ce qui leur a permis d’imposer leur loi ( NOMoS). La perversion est là car, comme le dit Aristote, c’est la chrématistique « naturelle » qui est la seule valeur humaine acceptable

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Chr%C3%A9matistique ).

 

-         La Grèce de Périclès nous a donné de la démocratie une vision absurde : le peuple s’y définit comme étant composé des mâles nés et vivant à Athènes , ce qui induit le concept de préférence nationale et de repli d’un Etat sur lui-même. La perversion est là car elle met l’accent sur la DIVERSITE du genre humain (particularismes locaux, régionaux, nationaux) plus que sur son UNITE… tandis qu’elle conduit à penser que la démocratie existe dès lors que les citoyens ont le droit de voter ! Nouvelle et gravissime perversion car que deviennent les avis des opposants, que deviennent les avis de ceux qui s’abstiennent parce que ce qui leur est proposé ne leur convient pas ( Chirac a été OBJECTIVEMENT élu en 2002 avec 31 % des voix de l’ensemble du peuple français !).

 

Alors, Monsieur STRAUSS-KAHN, si vous voulez vraiment être crédible et mener sur cette planète une mission JUSTE et SAINE, il vous faut amender vos pensées pour les orienter dans le BON SENS.

Je me tiens à votre disposition pour ce faire.

Michel FOURNIER (Gortyne-Crète)

http://france-intelligente.bbflash.net/t556-dsk-et-fmi

Votez pour ce commentaire: 

Je n'ai aucune animosité

Portrait de blagut

bernard39

Je n'ai aucune animosité envers DSK et je le trouve plutôt sympathique mais cela ne va pas plus loin car je l'imagine mal en 2012, à la tête de la maison France alors qu'il a été parfaitement incapable de gérer le FMI en laissant les pays asiatiques maitres de leurs devises (volontairement indexées à un niveau anormalement bas afin d'attirer les investisseurs de la planète) et il n'a pas non plus tenu ses engagements vis à vis des pays industrialisés sur l'encadrement du prix des matières premières. Désolé mais s'il se présente en 2012, il n'aura pas mon soutien.    

Votez pour ce commentaire: 

candidat credible mais autour

Portrait de bof

candidat credible mais autour de quel programme pour fairele plein a gauche?

Votez pour ce commentaire: 

Publicité