On était préparé à une campagne s'attardant peu sur le fond... Mais on ne s'attendait tout de même pas à ce que les candidats poussent le vice jusqu'à l'insulte de leurs concurrents. Planet.fr a recensé pour vous les principales injures proférées depuis le début de la campagne.

Mélenchon : Marine Le Pen est une "semi-démente" et une "chauve-souris"

Le 18 janvier, lors de son meeting à Metz, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré lors d'un point presse que Marine Le Pen était une "semi-démente".

 

Publicité
Il avait par ailleurs déclaré que la candidate FN "n'a aucune espèce d'imagination, passe son temps à faire des emprunts forcés pour dire : je parle comme Mélenchon. 'Voyez mes ailes, je suis un oiseau, voyez mes pattes, je suis un rat.'  Cela nous fait une chauve-souris "

 

Jean-Luc Mélenchon © Place au peuple / Wikimédia CommonsMarine Le Pen © Front National / Wikimédia Commons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité