Revenant sur le débat qui devait opposer sa fille Marine à Jean-Luc Mélenchon jeudi soir dernier sur France 2, Jean-Marie Le Pen a regretté que le candidat du Front de Gauche prenne "à partie une femme". Il a par ailleurs proposé de débattre avec lui pour lui "retirer son caleçon".

Invité de l'émission Radio France Politique ce dimanche, Jean-Marie Le Pen est revenu sur le débat organisé jeudi soir sur France 2 entre sa fille Marine et Jean-Luc Mélenchon, débat lors duquel Marine Le Pen a refusé de discuter avec le candidat du Front de Gauche.

Le père de la candidate FN a trouvé "scandaleux qu'un voyou comme Jean-Luc Mélenchon se croit autorisé à prendre à partie une femme". "Parce que ce sont des méthodes de voyou" a-t-il répété.

Publicité
"Je vais lui retirer son caleçon"Jean-Marie Le Pen a précisé, tout en paraissant le regretter, que sa fille "n'a pas voulu, pour des raisons que je respecte, discuter avec Mélenchon [...] Moi, j'offre un débat à M. Mélenchon et je vais lui retirer son caleçon, et je vais montrer ce qu'il est : le candidat des communistes, qui ont du sang sur les mains jusqu'aux coudes". Il a terminé en insistant : "J'attends M. Mélenchon dans un débat quand il veut, où il veut..."

© MaxPPP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :