La campagne présidentielle a un coût ! Financée en par l’Etat, chaque Français y contribue. Voici le détail des comptes. 

Campagne, tracts, affiches, bulletins de votes, infrastructures… Tous ces éléments nécessaires au déroulement de la campagne présidentielle ont un prix… payé par le contribuable ! 

Comptez 49 millions d’euros pour le remboursement des frais de campagne des candidats que l’Etat prend partiellement en charge. L’Etat rembourse en effet une somme à chaque candidat fixée en fonction de son résultat final à l’élection. 

Mais c’est la mise sous pli des tracts et professions de foi des candidats, et pour se faire, la location de salles et le recrutement de vacataires qui coûte le plus cher : 51 millions d’euros.

Ajoutez à cela 49 millions d'euros de frais postaux pour acheminer ces courriers, puis 47 millions de matériel (collage et impression d’affiches…). 

Publicité
Cela sans compter les dépenses des communes pour l’élection (plus de 16 millions d’euros), l’organisation du vote pour les Français à l’étranger (4 millions), le coût des campagnes officielles pour la radio et  la télévision (2,3 millions) et plus de neuf millions d’euros de frais divers…  Ce qui nous donne un total de 228 millions d’euros, donc 3,5 euros par Français. Une facture as si salée au final.  

Et vous, que pensez-vous de ce total ? 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :