Jeudi, alors qu'il était en visite sur un chantier dans l'Essonne, le président de la République s'est fait questionner par un ouvrier quant à son éventuelle candidature à l'élection présidentielle. D'un air entendu, Nicolas Sarkozy lui a fait comprendre qu'il ne dirait rien devant les caméras. Images.

Nicolas Sarkozy rendait visite jeudi dernier à des ouvriers sur un chantier de l'Essonne où se construisent des logements sociaux sur un terrain vendu par l'Etat. Un ouvrier prrésent interroge alors le président de la République sur son intention de présenter sa candidature lors des prochaines élections présidentielles.

L'ouvrier demande à Nicolas Sarkozy : "Candidat, pas candidat ?". Après avoir regardé autour de lui et observé la présence de nombreux médias, le président répond en souriant : "Caméra, pas caméra ?", puis, un peu plus tard : "On se comprend..."

Pas candidat avant mars ?Il semble donc aujourd'hui acquis que Nicolas Sarkozy refuse de reconnaître qu'il sera candidat en présence des caméras, même si sa participation à l'élection présidentielle ne fait plus grand mystère.

Publicité
Même si la droite s'inquiète du retard de son leader dans les sondages face à François Hollande, Nicolas Sarkozy tient à gouverner à rester président jusqu'au bout, surtout en ces temps de crise. Des bruits affirment que sa candidature ne deviendra pas officielle avant le mois de mars. Lors de son interview télévisée de dimanche dernier, il avait déclaré que "quand on est chef de l'Etat, on a des devoirs [...], il y a un calendrier, il y a des obligations, ce n'est pas l'agitation qui me fera changer".

Les images de sa rencontre avec l'ouvrier :

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité