Mercredi 10 janvier, Donald Trump a annoncé la livraison d'avions militaires de type F-52 à la Norvège. Un modèle qui n'existe que dans le jeu Call of Duty.

Donald Trump serait-il un joueur de jeu vidéo ? C'est la question qui se pose après la dernière bourde du président des Etats-Unis. Mercredi 10 janvier lors d'une allocution aux côtés d'Erna Solberg, la première ministre norvégienne, le président américain a annoncé la livraison d'avions militaires : "En novembre, nous avons commencé à livrer les premiers chasseurs F-52 et F-35" a-t-il déclaré, ajoutant ensuite : " Nous en livrerons 52 au total, dont certains sont déjà arrivés avec un peu d'avance sur le calendrier".

Une bonne nouvelle pour le pays, sauf que selon les observateurs, Donald Trump s'est trompé, confondant le nombre d'appareils vendus, c'est à dire 52, avec le type de modèle livré à savoir le F-35 Lightning II. En effet Lockheed Martin, l'entreprise qui construit ces appareils a déclaré que le gouvernement norvégien avait bien acheté 40 F-35, sans mentionner les F-52.

Publicité
Un type d'avion militaire inconnu des experts, sauf pour les inconditionnels du jeu Call of Duty, qui permet aux gamers de livrer bataille contre l'ennemi, tranquillement installé à bord d'un F-52 ! > Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité