Vidéos A la une
Bernadette Colin a été condamné ce lundi à cinq ans de prison, dont sept mois ferme pour avoir tenté de tuer sa mère, Raymonde Colin, atteinte d'Alzheimer à quatre reprises. Les deux soeurs de l'accusée, qui avaient indiqué au cours de l'audience lui avoir pardonné, se sont montrées satisfaites de ce verdict. "Beaucoup de joie, de soulagement. Moi j'ai toujours dit que s'il y avait une chose à nous reprocher c'est d'avoir trop aimé maman. Je pense que les jurés ont compris et qu'ils ont parlé avec leur coeur et leur humanité", a indiqué sa soeur.
Publicité